Flash infos

université populaire de l’eau et du développement durable

Cycle de conférences ayant lieu le mardi à Ivry sur Seine

C’est une simple information et pas une pub pour le CG du Val de Marne,
Il faut simplement se forger sa propre idée.
Si certains sont présents , n’hésitez pas à faire un petit topo pour les copains, merci d’avance.

Ouverture de l’Université populaire de l’eau et du développement durable
à Ivry sur Seine dans le Val de Marne :

« Jeter les balises d’un monde et d’un avenir vivables »

Pas un jour ne passe sans nouvelles menaçantes pour notre monde et son avenir : dérèglement du climat, contamination des eaux, des sols et de l’air, nouvelles maladies liées à l’environnement, épuisement des ressources naturelles, etc. D’ores et déjà, les dégâts sociaux et écologiques sont énormes. Pour éviter le désastre, il faut réfléchir ensemble, partager les idées et les expériences novatrices.

L’Université populaire de l’eau et du développement durable vous donne rendez-vous chaque mardi de 19 heures à 21 heures à l’Agence de développement du Val de Marne, 23 rue Raspail à Ivry sur Seine (métro mairie d’Ivry). Chaque conférence d’une durée de trois quart d’heure environ est suivie de trois quart d’heure de discussion. Voici le programme des premières conférences :

- « Conférence inaugurale : le développement durable, quelle idée ! »
Mardi 7 février
Avec Jean-Paul Deléage, universitaire, historien des sciences, Directeur de la revue Ecologie et politique.
Pourquoi aujourd’hui tout le monde, ou presque, parle de développement durable ? De quoi s’agit-il vraiment ? D’où vient cette idée ? A quelles réalités correspond-elle ? Qu’est-ce qui fait son succès ? Y a-t-il urgence ? Est-ce si important pour moi, pour mon avenir, pour mes enfants ?

- « Pétrole : après la dernière goutte ? »
Mardi 14 février
Avec Jean-Luc Wingert, ingénieur et consultant, auteur de « la vie après le pétrole »
Le pétrole est partout, y compris dans une tranche de jambon ! Les dangers liés à son utilisation (émission de CO2 et pollutions diverses) ainsi que la menace de son épuisement obligent à envisager des scénarios alternatifs. Mais par quoi le remplacer ? Que serait une société sans pétrole ?

- « Faut-il renoncer au développement ? »Mardi 21 février Avec Jean-Marie Harribey, enseignant-chercheur en économie, membre du Conseil scientifique d’ATTAC.
Selon de nombreux économistes et dirigeants d’entreprises, il ne faudrait pas toucher à la croissance censée assurer la prospérité des peuples. A l’opposé, d’autres économistes rejettent l’idée même de développement, qui serait à l’origine de tous les maux. Tous les ingrédients d’un débat brûlant sont réunis.

- « Chronique du développement et sous-développement chronique »Mardi 28 février
Avec Yveline Nicolas, présidente de l’association Adéquations, coordinatrice du comité Jo’burg 2002 regroupant les ONG françaises lors du dernier sommet de la Terre.
Le mot « sous-développement » est employé pour la première fois en 1949 dans un discours du président des Etats-Unis. Quel est le bilan de l’aide publique au développement ? Pourquoi la crise de la dette ? Quelles sont les relations entre développement durable et développement des pays du Sud ?

-  « La ville peut-elle devenir solidaire, humaine et écologique ? »Mardi 7 mars
Avec Cyria Emelianoff, enseignante-chercheuse en géographie, auteur d’une thèse sur la ville durable
La ville durable est une idée neuve en Europe. Quelles sont les pratiques et les expériences les plus intéressantes et les tendances d’avenir ? Densification ou étalement urbain ? Quelles perspectives offrent le recyclage des ressources ou l’habitat à basse consommation d’énergie ? Quelle mobilité ?

-  « Repenser le développement »
Mardi 14 mars
Avec Jean-Paul Jouary, agrégé de philosophie, auteur de nombreux ouvrages sur les sciences et leurs représentations.
Du développement économique au « développement personnel », l’idée de développement est partout. Mais de quoi parle-t-on ? Quantité ou qualité ? Plutôt qu’à progrès, n’est-ce pas à démocratie qu’il faut lier développement ? Une invitation à (re)lire Jean-Jacques Rousseau.

-  « Peut-on gérer l’eau autrement ? L’exemple allemand »Mardi 21 mars, salle du Château à Vitry-sur-Seine.
Avec Klaus König, architecte -un des principaux promoteurs de la filière professionnelle de l’eau de pluie en Allemagne- et Michel Darras, directeur des services de l’environnement et de l’assainissement du Conseil général du Val-de-Marne
Comment préserver la ressource, réduire la consommation (et la facture) d’eau, supprimer les rejets d’eau de pluie dans les réseaux d’assainissement ? En Allemagne, des alternatives sont massivement développées depuis une vingtaine d’années. Quel écho dans le Val-de-Marne ?

Contact : Jean-Claude Oliva
jean-claude.oliva@wanadoo.fr
Tel 08 75 75 18 95 ; Port 06 22 72 25 59

Autres articles de la rubrique Flash infos