Archives

du 25 avril au 3 juin

la grande parade de Py au Théâtre du Rond-Point - réduc’snes

Avec cinq spectacles, Olivier Py et le Centre dramatique national Orléans-Loiret-Centre occuperont Le Théâtre du Rond Point pendant près d’un mois et demi. « Les vainqueurs » qui regroupe trois titres : « Les Etoiles d’Arcadie », « La Méditerranée perdue » et « La Couronne d’olivier », créé la saison dernière à La Ferme du Buisson, d’une durée de neuf heures quinze, sera joué les samedis et dimanches à 13h 30.

OLIVIER PY
A la fois auteur, metteur en scène et comédien, Olivier Py fonde sa compagnie « L’inconvénient des boutures » en 1988 avant de prendre la direction du Centre Dramatique National/Orléans-Loiret-Centre.
Au cours d’une première période, il monte essentiellement des textes qu’il écrit comme « Gaspacho, un chien mort », « Les aventures de Paco Goliard ». Puis c’est « La servante, histoire sans fin » cycle de cinq pièces créé en 1994-95 et présenté en 1995, en intégrale au Festival d’Avignon et à la Manufacture des Œillets (durée totale, une vingtaine d’heures).
« Le visage d’Orphée » créé à Orléans puis présenté à Avignon dans la Cour d’honneur en 1997 lui apporte la notoriété.
Viennent ensuite « Requiem pour Srebrenica » et « L’apocalypse joyeuse » en 2000.
« Le soulier de Satin »de Paul Claudel fut crée à Orléans avant d’être repris au Théâtre de la Ville, au Grand théâtre de Genève et au Festival d’Edimbourg en 2004.
On l’a vu comédien au cinéma (Chacun cherche son chat) ou réalisateur (Les yeux fermés ) mais également au théâtre où il crée un personnage de cabaret : « Miss Knife » pour un tour de chant de dix sept chansons écrites par lui-même présenté au public en 2002 au Rond-Point.

Au Théâtre du Rond Point

photographe Alain Fonteray

« Les vainqueurs » sera donné salle Renaud-Barrault les samedis et dimanches à 13h 30 du 29 avril au 28 mai 2006 (avec une possibilité de restauration à l’entracte)
« Ceci est donc l’histoire d’un homme qui a retrouvé dans les reflets d’or de la Méditerranée, une manière de vivre si joyeuse que parfois, sur ses lèvres apparaît un incompréhensible sourire, une énigme plus terrible que celle de la Joconde, de Bouddha et de l’Ange de Reims... » Olivier Py

« L’épître aux jeunes acteurs » se jouera du 26 avril au 28 mai salle Roland Topor
A la demande du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique d’un texte sur l’Art théâtral, Olivier Py répond par cette épître qui s’adresse aux jeunes acteurs mais également au public tout entier.

« La jeune fille, le diable et le moulin » et « L’eau de la vie  » seront donnés du 25 avril au 26 mai. Il s’agit de deux contes des frères Grimm adaptés par Olivier Py.
Ces spectacles pour tout public à partir de 7 ans se joueront salle Jean Tardieu les mardis et mercredis à 19h30 et les jeudis à 14h30 pour « La jeune fille... », les mercredis à 14h30, les jeudis et vendredis à 19h30 pour « L’eau de la vie »
« Les contes de Grimm nous fascinent encore incroyablement, sans doute parce que, dans les décors convenus du merveilleux, ils murmurent des vérités inébranlables. Le désir, la guerre, la mort, l’absence de Dieu, la soif de connaissance, la beauté y sont interrogés le plus simplement du monde... » Olivier Py

« Les illusions comiques » texte et mise en scène d’0livier Py se donnera du 10 mai au 3juin dans la salle Renaud-Barrault. Cette comédie qui emprunte son titre à Corneille est une farce où des comédiens familiers des créations de Py jouent leur propre rôle.
Le poète y découvre que le monde entier est attentif à sa parole jusqu’à devenir le héros capable de trouver une réponse à toutes les interrogations du monde et aux éternelles inquiétudes qui le tourmentent. Cette pièce sur le théâtre est dédiée à Jean-Luc Lagarce, « le poète mort trop tôt ». C’est à la fois une farce, une pièce satirique, une comédie philosophique et c’est surtout, « l’art de faire rire avec notre impuissance » dit Olivier Py.

Le Théâtre du Rond Point consacre chaque année une partie importante de sa programmation à un auteur, créateur atypique dont l’œuvre généreuse est à découvrir ou à redécouvrir. Ainsi, le public a pu, grâce à cette initiative originale, applaudir le théâtre de Roland Dubillard en 2003-2004, ou l’inventivité de Pipo Delbono en 2004-2005.
Olivier Py est un auteur important, un metteur en scène inspiré. La programmation de ces cinq spectacles créera à juste titre, l’événement.
Francis Dubois

Théâtre du Rond-Point
2 bis Avenue Franklin Roosevelt
75 008 Paris
Réservations (partenaire Réduc’snes) : 01 44 95 98 21 ou 08 92 70 16 03

Autres articles de la rubrique Archives