Archives

Saison 2007-2008

au Théâtre de Gennevilliers partenaire "réduc’snes"

"Il faut que ce théâtre s’ouvre à nouveau à sa ville. La regarde. L’écoute. Et l’intègre à son projet. A ses spectacles. Il faut retracer les nouveaux chemins qui conduisent au théâtre" déclare Pascal Rambert en juin 2006. La saison dernière, la programmation appartenait à "l’ère Sobel". Celle-là est la première entièrement conçue par Pascal Rambert, le nouveau directeur des lieux et son équipe. Elle est animée par un désir de rapprocher les artistes du public et le projet d’écrire ensemble "un futur renouvelé"…
Daniel Buren, en partenariat avec la section plasturgie du Lycée Galilée de Gennevilliers a imaginé un parcours fléché rouge et blanc dans les rues de la ville qui donnera la direction du Théâtre. L’inauguration de ce fléchage a lieu le 5 octobre 2007 à 17h 30.
Un projet d’aménagement du niveau rue du théâtre en espaces d’accueil comprenant notamment un bar ouvert sur la ville, lieu de rencontre et de convivialité qui permettra d’accéder plus facilement au premier étage où se trouvent les salles de théâtre, imaginé par les architectes Patrick Bouchain et Nicole Condordet a été soumis en juin à l’accord de la Ville de Gennevilliers. La halle de l’ancien marché, actuellement inoccupée pourrait devenir un lieu d’accueil pour des manifestations ponctuelles et des ateliers de création...

Julie Noche, proposera " Les Siphides" , une performance regroupant 100 personnes venant de différents points de la banlieue. Les participants ayant pour contrainte un acte simple, répété jusqu’à épuisement : le saut sur place. Cette manifestation poètique sera présentée dans la halle sous le théâtre en prélude à " La surface de réparation" le vendredi 5 octobre 2007.
La surface de réparation, qui se donnera du 5 au 25 octobre, création du chorégraphe Rachid Ouramdane, figure dans la programmation du Festival d’automne. Pour ce spectacle, Rachid Ouramdane a fait appel à une quinzaine de jeunes issus des associations sportives de la ville. Pendant que ce spectacle de danse sera à l’affiche sur le plateau 1 du théâtre, le cinéma Jean Vigo proposera des films et des vidéos d’artistes contemporains ayant trait au sport.

"Mon fantôme" est un spectacle pour enfants de Pascal Rambert. Il est donné sur trois périodes, du 1er au 12 octobre, du 3 au 14 décembre et du 10 au 22 mars 2008 dans 40 classes de Gennevilliers et d’Asnières. Il est le résultat d’un partenariat entre le théâtre de Gennevilliers, l’Inspection académique des Hauts de Seine, la Drac Ile de France et l’Ecole municipale des Beaux Arts Edouard Manet.
"Toute la vie" est une création de Pascal Rambert dont on pourrait dire qu’elle vient en conclusion d’une trilogie qui ferait suite à Paradis et à After/Before. Toute la vie renoue avec le récit, le texte, l’histoire mais dans une forme libre. Ah ! en est le personnage. On le voit naître, grandir, être en conflit avec ses parents, ses professeurs, faire l’amour, dessiner, lire, faire du sport, tomber amoureux, se droguer, voyager par le monde et partout dire : pourquoi vivre ? Des danseurs de l’Ecole de danse de Gennevilliers ainsi que quatre solistes du Conservatoire Edgar Varèse participent au spectacle, qui sera sur la scène du Plateau 1 du 21 novembre au 15 décembre.
Aux mêmes dates, on pourra voir sur le plateau 3 " L’art du Théâtre " une autre création de Pascal Rambert. En prélude à Toute la vie, L’art du théâtre met en scène un acteur s’adressant à son chien cocker.

Suivra, en alternance sur les plateaux 1 et 2, du 19 janvier au 17 février, la trilogie de Joël Pommerat," Au monde" , " D’une seule main" et " Les marchands" qui a remporté en 2003, 2004, 2006 un gros succès critique et public. Avec ces trois spectacles qui interrogent chacun, tout à la fois le pouvoir, le travail et la vie en société, Joël Pommerat et ses comédiens mettent en marche la machine du théâtre pour inventer une nouvelle manière de penser le monde.

Associé à Olivier Assayas pour le cinéma, Pascal Rambert fait appel pour Cinéma/filmé à Gennevilliers à deux cinéastes, un français Jean-Paul Civeyrac et un japonais Shinji Aoyama. Tous les deux tourneront un film dans la ville de Gennevilliers en mars-avril 2008.

L’Opéra ne sera pas oublié dans la programmation. Les 15, 17,19, 21,25, 27 et 29 mars sera donné " Medea", un opéra de Pascal Dusapin (auteur d’une soixantaine de compositions musicales, professeur à la chaire de création artistique du Collège de France en 2006-2007), inspiré du mythe de Médée. Mis en scène par Antoine Gindt, sur un livret de Heiner Müller, cet opéra a été créé à Buenos-Aires en 2005.
Le théâtre reviendra en force en fin de saison avec, du 1er au 20 avril, " Red Beard ", une création de John Malpede avec 40 comédiens jouant en duo avec le film de Kurosawa Barberousse, pendant le temps de la projection, puis du 14 mai au 15 juin, avec des acteurs de la Comédie-Française, " Métamorphose " de Philippe Minyana, d’après Ovide, une co-production Théâtre2gennevilliers/Comédie-Française mise en scène par Marcial di Fonzo Bo.

Du 20 au 28 juin, se tiendra le TJCC, Festival des Très Jeunes Créateurs Contemporains avec une sélection proposée par Laurent Goumarre.
Par ailleurs, des rendez-vous réguliers avec le public sont programmés avec, chaque vendredi de 19 à 22h un atelier d’écriture ave Pascal Rambert, les "Vendredi soir", cinq "Rencontres philosophiques" entre artistes et philosophes, le samedi à 17h, à l’initiative de Marie-Josée Mondzain, philosophe, directrice de recherche au CNRS.
De plus, en journée, entre 11 et 18h selon le calendrier, il sera possible d’accéder à des répétitions et séances de travail "Répétés et créés à Gennevilliers" (Renseignements : 01 41 32 26 10).
Une nouvelle dynamique associée à une programmation copieuse, variée et souvent novatrice qui, sur bien des points devrait faire événement dans la ville et au-delà.
Francis Dubois et Philippe Laville.

Théâtre2Gennevilliers Centre Dramatique National de création contemporaine.
41, avenue des Grésillons 92 230 Gennevilliers. Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits, 11€ au lieu de 22€, mais sur réservation impérative) : : 01 41 32 26 26
www.theatre2gennevilliers.com

Autres articles de la rubrique Archives