Archives 2002-2005

Vous avez dit : diversification ?

Dans le rapport Tharin et celui des IG, l’absence de diversification de l’origine des CO-PSY est montrée du doigt.

Qu’en est-il exactement et, une fois de plus n’accuse-t-on pas sans fondement ?

Conseillers d’orientation-psychologues : qui sont ils ?

Une enquête récente menée par l’ACOP-F sur le parcours et la formation initiale des deux dernières promotions de co-psy actuellement en formation apporte des éléments qui contredisent largement les déclarations ministérielles ;

 83% des stagiaires en formation ont déjà une expérience professionnelle. Une grande majorité a occupé un emploi de co-psy contractuel et a travaillé antérieurement hors de l’Education Nationale dans le secteur social, tertiaire ou la formation.

 A l’entrée en formation, tous ont une formation en psychologie mais avec des dominantes variées (maîtrise ou DESS de psychologie clinique, travail, social, enfance et adolescence...)

 Cette formation est associée dans 26% des cas à d’autres diplômes, dans d’autres secteurs professionnels(capes, DE d’assistant de service social, DESS administration des entreprises, DE d’éducateur, BT exécution de travaux, BTS du secteur tertiaire..)

La représentation de co-psy directement issus de l’université et uniquement formés en psychopathologie est à revoir. En tous cas l’urgence d’une diversification vise manifestement d’autres fins !

Autres articles de la rubrique Archives 2002-2005