US 711 du 14 septembre 2011

Voie technologique : vers la grève le mardi 27

Cette rentrée voit la mise en oeuvre de la réforme, que le SNES a
contestée, en STI2D, STL et STD2A.

Les séries STG, ST2S et hôtellerie, qui risquent d’être réformées à la prochaine
rentrée, subissent déjà les conséquences de la réforme de la
classe de Seconde : des difficultés d’orientation et des effectifs très
variables d’une académie à l’autre.

Pour les STI2D, certaines académies ont réussi à conserver les effectifs, mais
dans la plupart des cas on s’attend à une nette chute du nombre d’élèves
en Première. Compte tenu des regroupements effectués, la réforme a pleinement
joué son rôle : supprimer des postes dans le second degré. Face
à de nouveaux programmes avec des conditions d’enseignement radicalement différentes et dégradées, nombre d’enseignants sont en grande
difficulté quand ils ne sont pas affectés sur d’autres disciplines...

Certes, le ministre peut dire que la mise en oeuvre de la réforme se
poursuit, mais c’est dans les pires conditions. Les enseignants sont en
grande colère, ont la tentation de trouver des stratégies individuelles, mais
seule une réaction collective peut peser sur l’avenir. Cela devrait s’exprimer
de façon spécifique dans les manifestations du 27 septembre.

RENTRÉE EN BTS

Contrairement à ce que semblent mettre en place certains chefs
d’établissement et certains rectorats, enseigner en STS ouvre droit à l’heure de première chaire dans les mêmes conditions qu’enseigner
en Première et Terminale. D’autre part chaque heure enseignée vaut
1 h 15 effective sauf s’il s’agit d’enseignements en parallèle (voir
www.snes.edu/Decompte-du-maximum-de-service-des.html).

Enfin, l’expérimentation des modules d’attribution d’ECTS dans les
cinq BTS CRSA, CI, Transport, Bâtiment, Travaux Publics, n’impose pas
une annualisation des services. Les grilles horaires de référence de ces
cinq diplômes sont toujours des grilles hebdomadaires et par disciplines
inscrites aux référentiels. Les services et les états VS doivent
donc être définis sur une base hebdomadaire.

Thierry Reygades

Autres articles de la rubrique US 711 du 14 septembre 2011

  • Histoire : A qui profite le ...
    Ces derniers temps, l’histoire scolaire est un peu sur le devant de la scène médiatique : un dossier paru récemment dans Le Figaro magazine « C’est l’histoire de France qu’on assassine », de Dimitri... Lire la suite (Septembre 2011)
  • Rythmes scolaires : Vacances amputées ?
    En s’appuyant sur une seule des propositions de la conférence nationale sur les rythmes scolaires, Luc Chatel a annoncé en juillet dernier un raccourcissement des vacances d’été dès l’année scolaire... Lire la suite (Septembre 2011)
  • Statuts : nos obligations de service
    La définition de nos services, leur durée hebdomadaire sont des éléments statutaires. Les décrets du 25 mai 1950 (modifiés entre autres en 1968, 1999 et 2002) fondent nos obligations de service. En... Lire la suite (Septembre 2011)
  • Manuels : cachez ce genre que je ne saurais voir
    Après Christine Boutin, puis l’enseignement catholique, 80 députés UMP instrumentalisent l’entrée de l’orientation sexuelle(1) dans les programmes de sciences de la vie en Première. Ils dénoncent la... Lire la suite (Septembre 2011)
  • Lycée Victor et Hélène Basch à Rennes
    Mardi 6 septembre 2011 : les enseignants ont décidé collectivement d’une action lors de la première heure de cours. Après les avoir accueillis en classe, et leur avoir exposé la situation dans... Lire la suite (Septembre 2011)