Mandats adoptés Marseille 2014

Vie scolaire : pour la réussite et le mieux vivre ensemble

10.3 Le rythme scolaire hebdomadaire doit articuler classe, temps d’étude et de détente, et favoriser le travail personnel dans des lieux adaptés avec des assistants d’éducation formés. Il faut en finir avec les études surchargées. L’aide au travail personnel doit être valorisée dans des espaces et des temps dédiés, et le rôle pédagogique des CPE et des assistants d’éducation dans ce domaine en articulation avec les équipes enseignantes précisé. Les travaux de recherche sur les internats en sont une illustration et montrent en quoi leur organisation autour du travail scolaire favorise les réussites.
Le travail en commun et en concertation entre CPE, AED et professeur-documentalistes doit être valorisé et se faire dans le respect des missions et de l’autonomie professionnelle de chacun, contrairement à ce qui est proposé actuellement dans certaines académies dans le dispositif dit des 3C (Centres de Connaissance et de Culture) que le SNES-FSU conteste.

10.7 Le SNES-FSU doit ouvrir une réflexion plus approfondie sur la question du temps et des rythmes scolaires : l’organisation de la journée scolaire, les temps en classe entière ou en groupe, la répartition des temps de pause, les conditions d’accueil en classe et hors de la classe, la place du travail personnel des élèves, le découpage entre périodes scolaires et vacances.

Autres articles de la rubrique Mandats adoptés Marseille 2014