US Magazine 685 du 17 octobre 2009

Une réforme ambitieuse du lycée et pour un collège de la réussite pour tous les élèves

Alors que les « pistes » présentées par le
ministre pour le lycée s’inscrivent dans une
réduction des horaires disciplinaires et l’accroissement
de l’autonomie des établissements,
le SNES avec les syndicats du second
degré de la FSU revendiquent une autre
réforme pour assurer la démocratisation du
second degré : cela nécessite un véritable investissement
éducatif. Le projet de budget 2010 y tourne résolument le dos.
Construire un collège de la réussite pour tous impose de
rompre avec la logique de la loi de 2005, son socle commun,
son livret de compétences, de l’abandon de l’éducation prioritaire,
du glissement des missions des personnels, de l’accompagnement
éducatif déconnecté du travail en classe, de la
mise en concurrence des établissements, de la suppression de
la carte scolaire. Là encore le projet de budget devrait au
contraire prendre la mesure des difficultés du collège et permettre
les conditions de la réussite de tous.

EFFECTIFS DE CLASSE : 66,4 % des enseignants estiment qu’ils ont augmenté

Autres articles de la rubrique US Magazine 685 du 17 octobre 2009