Actualité théâtrale

Théâtre Arts de la rue

"Une cerise noire" 5 juin à 22h30 jardin des Tuileries - 9 juin Evreux - 23 juin Marseille - 29 août Valras Plage - 13 octobre La Ciotat, etc.

Le 5 juin à 22h30 à l’Espace Feuillant au jardin des Tuileries (Place de la Concorde)
Puis le 9 juin à Evreux, le 23 juin à Marseille, le 29 août à Valras Plage, le 13 octobre à La Ciotat, etc.

Grand succès du festival des Arts de la rue d’Aurillac, le nouveau spectacle de la Française de comptage propose d’assister au tournage d’un film et à sa diffusion en direct. C’est comme un DVD inversé où l’essentiel est le making-of et le film le bonus. 21 comédiens et techniciens évoluent sur un camion-studio qui permet de tourner, dans quatorze décors différents, un polar qui se joue des codes du noir avec privé désabusé, femme fatale, jolie secrétaire dévouée, policier obtus et Le Méchant. L’équipe de tournage est à l’image du film avec star capricieuse, vedette vieillissante et alcoolique. La ville et ses façades entrent dans les décors et le public devient figurant pour une scène de congrès électoral. Il assiste aux répétitions, aux réglages techniques, aux trucages, aux changements de décor, tout l’envers du film qu’il découvre, à la fin, sur grand écran. Avec ce spectacle qui exige une précision exceptionnelle, la troupe rend un émouvant hommage au cinéma noir des années 40-50 et aux réalisateurs capables de créer une ambiance et de réaliser les films dont ils avaient envie avec l’aide d’une équipe fidèle de techniciens, acteurs et producteurs. C’est plein d’humour et d’imagination. Les spectateurs ne quittent pas des yeux les comédiens et techniciens, admirent leur prouesse et se plongent avec délice dans cette mise en abîme. C’est original et fascinant.

Micheline Rousselet

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Cendrillon »
    A la mort de sa mère, une très jeune fille croit l’entendre lui demander, si elle veut espérer la garder quelque part à ses côtés, de ne jamais cesser de penser à elle plus de cinq minutes. Elle suit... Lire la suite (Juin 2017)
  • Cirque Romanès
    "Si tu m’aimes plus, je me jetterai par la fenêtre de la caravane" , nouvelle création du cirque tsigane Romanès, nous fait revivre un cirque des origines, fragile et gracieux, où la moindre... Lire la suite (Juin 2017)
  • « Intimité publique »
    Les lettres et les journaux intimes révèlent la personnalité d’un écrivain, des moments particuliers de sa vie et aussi ses questionnements littéraires. Le cycle Intimité publique présente sous forme... Lire la suite (Juin 2017)
  • « Clair de femme »
    Ils se heurtent sur un trottoir, lui dont la femme est en train de mourir d’un cancer, elle dont la petite fille est morte dans un accident de la voiture que le père de l’enfant conduisait. Ils vont... Lire la suite (Mai 2017)
  • « L’Ombre de Stella » de Pierre Barillet
    Une nouvelle critique pour une pièce déjà évoquée : « L’ombre de Stella » Auteur de pièces devenues des classiques du théâtre de Boulevard telles « F leur de Cactus » ou « L’or et la paille » , Pierre... Lire la suite (Mai 2017)