PEAC : Parcours d’Education artistique et culturelle

Un référentiel PEAC en attente de publication

A nos programmes et à l’enseignement partagé d’histoire des arts s’ajoute le PEAC (Parcours d’Education Artistique et Culturelle) renforcé par l’écriture d’un référentiel dont le texte définitif sera publié prochainement.

La mise en place du parcours à pour but de mettre en cohérence toutes les actions menées dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle dans tous les cycles. Cette harmonisation nécessitera des réunions de concertation avec les enseignants du premier degré et entre les enseignants du cycle 4.

Ce parcours doit être coordonné par un professeur volontaire qui deviendra référent culture. Les missions liées sont listées et ouvrent le droit à une indemnité annuelle sous la forme d’une IMP à 625€, indemnité bien légère par rapport à la charge de travail qui mériterait une décharge de service.
Avec le parcours les élèves sont censés découvrir des œuvres de tous les domaines artistiques et garder une trace réflexive de ces découvertes. Les projets proposés doivent respecter les objectifs à atteindre en fin de cycle listés dans le référentiel.

Les traces et productions réflexives des élèves vont devoir être conservées. Le support devait être pensé par les équipes et adapté au niveau des élèves mais le ministère semble vouloir généraliser l’utilisation de l’application Folios très contestée par ceux qui l’ont expérimenté. Cette application est-elle vraiment un outil de l’élève ou un moyen de vérifier le travail des équipes ?
Qui va devoir vérifier ce support, comment, sur quel temps ? Pour le moment rien n’indique qu’il sera un outil d’évaluation mais...

Ce parcours doit valoriser les projets partenariaux avec les structures culturelles locales, un projet partenarial par cycle est recommandé. Mais ces dispositifs demandent du temps et des moyens, la question des subventions est soulevée en lien avec la nouvelle politique territoriale... Autre problème, pourrons-nous obtenir des moyens pour mettre en place des projets ou des sorties ?
Il est rappelé que ce parcours doit être ancré dans les enseignements qui participent au quotidien à la construction du parcours.

Les objectifs du référentiel ne sont pas une série de compétences à évaluer mais des objectifs, censés guider les enseignants.

Autres articles de la rubrique PEAC : Parcours d’Education artistique et culturelle