Actualité théâtrale

Jusqu’au 11 décembre au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis

« Un fils de notre temps »

Quatre acteurs, diseurs et musiciens, nous racontent l’histoire d’un jeune soldat, Un fils de notre temps ou Soldat du Reich, selon l’autre nom porté par ce roman de Ödön von Horvàth, paru en 1938 peu avant sa mort.

Théâtre : un fils de notre temps

Chacun incarne à tour de rôle ce jeune chômeur qui s’engage dans l’armée qui, elle, prendra soin de lui. Décriant la génération de son père qui après les horreurs de la guerre se berce d’un espoir de paix idéal, il vante l’ordre et la discipline et clame son amour pour une patrie qui a retrouvé son honneur. Il adopte les valeurs et les idéaux de son capitaine, en qui il voit un père plus valeureux que le sien. Mais la guerre emporte son bras et la lettre du capitaine, qu’il apporte à sa veuve, finit de lui ouvrir les yeux. Même au service de la patrie, un crime est un crime ! La dureté du capital, l’obligation d’être rentable, le règne de l’argent ne lui laissent plus d’issue.
Le travail des quatre jeunes acteurs magnifie le texte de Ödön von Horvàth, cet auteur dont les livres furent brûlés par les Nazis, et qui mourut lors d’une tempête, tué par la chute d’une branche devant le Théâtre Marigny à Paris. Un éclairage sombre, le son triste d’une trompette, la plainte d’un violon suffisent pour accompagner ce chant funèbre poignant. La neige qui s’accumule sur la scène ensevelit la mémoire de celui dont on dit à la fin « Ce n’était qu’un soldat ». La mise en scène de Jean Bellorini est magnifique de sobriété et d’émotion et le récit d’Ödön von Horvàth trouve un écho aujourd’hui dans le désarroi d’une certaine jeunesse, qui se sent perdue et sans repère culturel dans une société envahie par le culte de la rentabilité et de l’argent.

Micheline Rousselet

Du lundi au samedi à 20h30, sauf le 5 décembre, le dimanche à 16h
Théâtre Gérard Philipe
59 Bld Jules Guesde, 93200 Saint-Denis
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 48 13 70 00
www.theatregerardphilipe.com
En tournée ensuite.

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Anne Baquet, soprano en liberté »
    Une soprano à la voix magnifique, c’est ce qu’on attend, mais quand en plus elle est rieuse, joueuse, sensuelle, bourrée d’énergie et d’humour et qu’elle forme un duo très drôle avec sa pianiste Claude... Lire la suite (Juin 2017)
  • « Monsieur de Pourceaugnac »
    Á Paris Eraste et Julie sont épris l’un de l’autre, mais Oronte le père de Julie a décidé de la marier avec un riche gentilhomme limousin, Monsieur de Pourceaugnac. Pour faire échouer ce projet une... Lire la suite (Juin 2017)
  • « Colette et l’amour »
    C’est à un « cabaret littéraire » que souhaite nous convier Philippe Tesson. On pense plutôt à une conversation animée qui fait vivre le personnage de Colette et son entourage, une Colette gourmande,... Lire la suite (Juin 2017)
  • « French touch »
    Au moment où la campagne électorale a fait résonner à nos oreilles la vieille antienne de la mise en danger de notre culture par ce qui vient de l’étranger, entendez par là le Sud de la Méditerranée,... Lire la suite (Juin 2017)
  • « Liebman renégat »
    L’acteur et humoriste belge Riton Liebman (entre autre dans Polisse de Maïwenn) a choisi de parler de son père, Marcel, brillant intellectuel de gauche belge, professeur d’université, juif marxiste... Lire la suite (Juin 2017)