Archives

Théâtre forum, cie N.A.J.E. à Chelles le 14 mai

Vendredi 14 mai au théâtre de Chelles (77), représentation gratuite (1) du spectacle
"Les Amoureuses"
de la compagnie N.A.J.E. - " Nous n’Abandonnerons Jamais l’Espoir " -
avec une cinquantaine de femmes et d’hommes, comédiens professionnels et amateurs. Ils sont originaires du Congo, du Cambodge, du Nigeria, du Sénégal, du Rwanda, des Caraïbes, de la Tunisie, du Maroc, de l’Algérie, de la Grèce, de la Belgique, de la Suisse, de la France. Ils habitent Marseille, Strasbourg, Vaulx-en-Velin, Lyon, le Jura, la Provence, l’Ardèche, la Normandie, Roubaix, la Belgique, la Suisse, l’Oise, Bordeaux, Angers, la Charente Maritime, Chelles, St-Denis, Gonesse, Paris et l’Ile de France.
Après avoir mené depuis quatre ans des travaux nationaux de grande qualité sur l’économie, sur la démocratie et sur les médias, la Cie animée par Fabienne Brugel, en s’appuyant, comme toujours, sur l’écoute et la mise en scène d’histoires de femmes et d’hommes d’aujourd’hui, sur son ancrage dans les quartiers populaires avec des groupes de citoyens et de citoyennes de diverses cultures, a eu le désir de réfléchir à l’amour dans nos vies, de chercher comment intime et politique sont liés. Ils ont ainsi eu à entendre et à mettre en scène nombre d’histoires de femmes et d’hommes. Des histoires d¹amour ou de désamour. Des histoires belles et des histoires tragiques. Comment notre société peut avancer, comment l’amour peut rester ou devenir une énergie de vie, intime et sociale ? Une force devie qui donne du sens et de la vie à la vie. Ils ont réalisé que l’amour peut être une force incroyable de libération, de construction, d’invention et que nous en avons tous bien besoin pour résister à la déshumanisation que génère notre système économique actuel et pour inventer de nouveaux mondes.
Ont également coopéré à la genèse de ce spectacle en venant parler à leur manière de l’amour : Adéla Turin (association Du Côté des Femmes), Didier Lapeyronnie, sociologue, Dominique Surleau, militante féministe en Belgique, Femmes Publiques (association), Marianne Pommier, psychanalyste, Miguel Benasayag, philosophe et psychanalyste, Robert Misrahi, philosophe…
Mais qu’est ce que du Théâtre-forum ?
Pour la compagnie N.A.J.E., un spectacle de théâtre-forum, c’est une assemblée, comme une fête. C’est un acte à commettre ensemble. C’est une assemblée d’hommes, de femmes, de citoyens qui délibèrent sur le sens de leur vie au sein de notre société.
Sur scène : des comédiens professionnels et des acteurs amateurs. Les personnages parlent d’eux donc de nous. Ils souffrent, ils luttent, ils aiment, ils rient, ils pensent, ils rêvent, ils vivent. Les séquences théâtrales racontent des histoires vraies : ce sont les nôtres. Elles parlent de nous qui voulons la liberté, la dignité et la justice et l’amour. Les scènes disent les situations, en dévoilent les enjeux et nous demandent comment faire pour changer cela. Le spectacle est joué intégralement une première fois pour que chacun en saisisse le sens et les enjeux. Dans la salle, 700 personnes, pas des spectateurs passifs mais des acteurs du débat : des habitants et des représentants des institutions. Chaque scène problématique est rejoué une deuxième fois. Alors, toute personne qui le souhaite peut interrompre à tout moment et venir sur scène pour proposer et jouer son point de vue et tenter de faire bouger les choses, pour qu’ensemble, nous nous essayions à l’action transformatrice et pesions ses conséquences…
" Pour que demain, les choses ne soient plus tout à fait comme avant, et pour que nos incertitudes deviennent créatrices", il faut voir ce spectacle.
Philippe Laville

(1) à 20h précises, dans la grande salle de 700 places qui sera pleine ; réservation indispensable au plus vite par tél ou mail : 01 46 74 51 69, mail : merlant.philippe@wanadoo.fr, site : www.naje.asso.fr

Autres articles de la rubrique Archives