Archives

un lieu à découvrir

Swift... et autres créations au Théâtre des Déchargeurs - partenaire Réduc’snes

Le Théâtre des Déchargeurs mérite le détour pour au moins deux spectacles qui y sont à l’affiche jusqu’en décembre. Ils se donnent dans la salle dite La Bohème une cave aménagée en salon-café avec tables de bistro, chaises capitonnées et banquettes itou, d’une capacité d’une quarantaine de places. C’est convivial, chaleureux et on sait dès le moment où l’on prend place que le spectacle qu’on s’apprête à voir passera par le filtre de cette atmosphère.

Celui de 20h, Swift qui réunit deux chanteurs et une pianiste est un pur divertissement mettant bout à bout, dans une ambiance bon enfant et complice, des textes enlevés, franchement rigolards, parfois poétiques mais toujours malicieux. La pianiste apparue dans la salle comme une spectatrice retardataire se retrouve sur scène pour cause d’extrême myopie et s’intègre petit à petit au spectacle pour nous offrir au final non seulement de très bons moments au piano mais aussi des intermèdes désopilants de candide gaffeuse. C’est savoureux, intelligent et le plaisir évident que les comédiens chanteurs prennent à être sur scène devient vite communicatif. On sort de là ravi.
Le spectacle qui suit à 22 heures est une curiosité. Ca s’appelle Pianos solo et le comédien- bruiteur-danseur-vidéaste-pianiste virtuose se nomme Antoine Bataille Pendant une petite heure, ce garçon hirsute qui tient à la fois du farceur et du fort en thème nous offre le spectacle de l’inventeur diabolique et poète.
Ce bricoleur génial qui semble directement jailli d’un laboratoire se double d’un pianiste inspiré qui passe, avec des airs de passion créatrice, de l’un à l’autre de ses claviers. Parfois, il s’accorde une pause pour regarder avec nous de courtes projections de films expérimentaux sans doute issus de son imagination.
Le spectacle passé, on est sous le coup du plaisir et l’on se dit qu’il est bien possible qu’on ait assisté à la révélation d’un grand talent.
Francis Dubois

Théâtre Les Déchargeurs - 3 rue des Déchargeurs 75001 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits mais sur réservation impérative) : 08 92 70 12 28
www.lesdechargeurs.fr

Sont également accueillis les spectacles suivants (avec tarif réduit sur réservation en tant que syndiqués au Snes) :
- jusqu’au 25/11, à 20h, en salle Vicky Messica, le jeune auteur compositeur interprète Brice (concert d’1h15),
- du 28/11 au 23/12, François Constantin, musicien du rire, fait revivre la poésie de son père Jean Constantin, accompagné de deux musiciens (spectacle musical d’1h15)
- du 28/11 au 16/12, un autre spectacle musical et humoristique avec la Compagnie AlaSourCe, avec 5 musiciens qui donnent aussi de la voix...
Ph. Laville

Autres articles de la rubrique Archives