Sécurité, labos, PTL

Stockage des produits chimiques

Le local de stockage et les armoires de sécurité des produits chimiques

Le local de stockage, le laboratoire, les salles de cours sont des locaux à pollution spécifique et doivent disposer d’une ventilation mécanique adaptée. Pour le local de stockage, il faut prévoir un renouvellement de 4 à 6 volumes par heure de fonctionnement normal pouvant être porté à 20 volumes en cas d’accident.En aucun cas, la ventilation ne doit être raccordée à la VMC.

Le local de stockage ne doit pas être accessible aux élèves : ce ne doit donc pas être une salle de classe. Il est souhaitable qu’il soit distinct de la salle de préparation.

Lorsque la quantité de produits est limitée,en collège par exemple, le stockage pourra être effectué dans une seule armoire ventilée, les produits incompatibles étant répartis par étagères, compartiments et bacs de rétention. Leur capacité est réglementée. Leur volume doit être au moins égal à :
- 50 % de la capacité totale des récipients pour les liquides inflammables ;
- 20 % pour les autres liquides.

Dans le cas de laboratoires plus étoffés, il est préférable de faire appel à plusieurs armoires spécifiques.
On peut distinguer :
- l’armoire à poisons, pour les substances toxiques ;
- l’armoire antifeu à solvants, ventilée et à double paroi, pour les substances inflammables ;
- l’armoire d’acides, ventilée et anticorrosion ;
- l’armoire de bases ;
- l’armoire à produits.

Remarques :
1 - aucun stockage ne doit être réalisé derrière une baie vitrée ;
2 - les étagères et les armoires en bois non spécifiques sont fortement déconseillées.

SNES - secteur contenus - groupe SVT

2005

Autres articles de la rubrique Sécurité, labos, PTL