US 719 du 10 mars 2012

Seine-Saint-Denis (93)

Le 16 février, devant l’IA, 500 collègues représentant
40 établissements se sont réunis pour contester l’état
désastreux de leurs DHG, réclamer l’annulation des
suppressions de postes et demander à l’IA de revoir sa copie.
Il n’a pas accepté de revoir ses propositions lors du comité
technique du lendemain.

Le SNES-FSU 93, avec une intersyndicale (SNUEP-FSU,
SNEP-FSU, SUD-Éducation, CGT Éduc’Action, SE-UNSA)
appelle à mettre en débat l’action pour réclamer un plan de
rattrapage pour le 93. Tous les établissements sont invités à
une AG intersyndicale le jeudi 8 mars à la Bourse
départementale du travail de Bobigny. Les représentants
mandatés présenteront les décisions prises dans leur
établissement afin de définir les modalités d’action.

Le SNES 93 propose de faire de la semaine du 12 au 17 mars
un temps fort de l’action ; il a déposé un préavis de grève sur
l’ensemble de la semaine et propose le jeudi 15 mars une
journée d’action regroupant massivement les collègues.

Autres articles de la rubrique US 719 du 10 mars 2012