Primaire

Sciences Physiques : Programmes du primaire Analyse des thèmes portant sur les sciences physiques

Programmes

Cycle 1 : dans la partie « Découvrir le monde » les thèmes qui concernent les sciences physiques sont : Exploration du monde de la matière, Découvrir le monde des objets, éducation à la sécurité, Repérages dans l’espace, Le temps qui passe, et en partie Découverte des formes et des grandeurs.
Cycle 2 : toujours dans la partie « Découvrir le monde », les thèmes sont : Le temps qui passe, La matière, Les objets et les matériaux et en partie les technologies de l’information et de la communication (TIC)
Cycle 3 : dans la partie sciences expérimentales et technologie : La matière, L’énergie, Le ciel et la Terre, et toujours les TIC dans les sciences expérimentales et la technologie.

Analyse

La chimie, sans doute parce qu’elle nécessiterait des investissements en matériel plus conséquents, est le parent pauvre de ces enseignements scientifiques. Pourtant elle pourrait, par exemple au cycle 3, compléter judicieusement une première approche des « transformations de la matière » abordées sur le plan physique, difficile à identifier sans le comparer aux transformations chimiques. Des réactions ancrées sur le « sensible » permettraient ce genre d’approche.
L’énergie est une notion compliquée dont les propriétés font intervenir des concepts subtils (conservation..) plus difficiles à maîtriser qu’il n’y parait, comme en témoignent les difficultés de son enseignement, y compris à l’Université. L’énergie est une notion distincte de ses modes de transfert que sont la chaleur, le travail et le rayonnement. Il y a donc largement de quoi se perdre dans ces méandres sans être assuré d’un réinvestissement positif ensuite. L’approche de ce concept difficile inquiète les collègues de collège pour les futurs programmes de 3ème : même une approche en terme de sources d’énergie, ou de consommation/économie d’énergie risque d’être vraiment hasardeuse si les enjeux didactiques ne sont pas davantage travaillés.
On pourrait presque dire la même chose de la notion de temps qui pose, même aux jeunes enfants, des questions « philosophiques » très difficiles.

Conclusion
Elle pourrait être exactement la même que pour les SVT

Un programme ambitieux, dont on peut se demander si l’environnement pédagogique (enseignant, formation de base et à l’IUFM, matériel et formation continue...) peut permettre sa réalisation.
Il semble nécessaire d’être un peu plus modeste quant aux contenus tout en les précisant davantage et plus exigeant quant à la formation des enseignants et aux conditions matérielles dans lesquelles ils enseignent.

S’ajoute à ceci la spécificité des sciences physiques qui cessent d’être enseignées la première année de collège, ce qui met sérieusement à mal toute tentative de continuité pédagogique.

Mots-clés