US 723 du 15 septembre 2012

STI : état d’urgence

À travers une circulaire publiée
durant l’été, le ministère
impose aux enseignants de STI
un changement de discipline.

La circulaire ministérielle du 27 juin « Évolution
des nomenclatures et changement de discipline
des enseignants de STI », publiée sans la
moindre concertation, impose aux collègues
de STI de formuler une demande de changement
de discipline vers l’un des quatre
nouveaux CAPET STI, voire vers le CAPET
Techno, et vers les trois agrégations, d’ici au
15 octobre 2012.

Cette mesure, pour des personnels déjà fortement
ébranlés par la réforme catastrophique
des STI2D, aurait pour conséquence d’entériner
cette réforme sans possibilité de retour. Il s’agit
de briser le lien entre les enseignants et leur discipline
de recrutement, base de leur compétence
et de leur implication dans le métier. Il n’y
a pourtant aucune urgence technique : le mouvement
2013 pourrait se faire sur la base d’une
correspondance entre disciplines de spécialité STI
et étiquetage des postes, et il n’y a aucune obligation
réglementaire de changer de discipline.

La reconversion ferait prendre aux enseignants
le risque de :
- subir une mesure de carte scolaire si la discipline
visée ne correspond pas aux « besoins » de
l’établissement ;
- se retrouver à plein temps sur un poste de
technologie en collège en cas de mesure de
carte scolaire ;
- se voir à terme fermer tout accès au post-bac
(BTS ; CPGE).

Le SNES dénonce la procédure et exige le retrait
de cette circulaire, dans le cadre de son refus
réaffirmé de la mise en place de cette réforme
et de sa demande d’une nouvelle organisation
de la série STI autour de secteurs économiques
de production industrielle.

Thierry Reygades

Le SNES appelle les enseignants à se mobiliser pour contrer la mise en oeuvre du processus de reconversion. Il communiquera sur cette question à tous les niveaux (ministère du Redressement productif, premier ministère, présidence, mission Gallois sur l’industrie...). Il dépose un préavis de grève pour couvrir les collègues lors de la semaine d’action du 24 septembre comportant des initiatives diversifiées dans un cadre national. Le SNES invite les enseignants à signer massivement la pétition « Pour le retrait de la circulaire de reconversion des profs de STI » en ligne sur www.snes.edu/petitions/index.php ?petition=25

Autres articles de la rubrique US 723 du 15 septembre 2012