Communiqués de presse

SES : Le choix du budget contre le choix des élèves.

L’Association des Professeurs de Sciences Economiques et Sociales a été reçue ce jour par le Cabinet du Ministre de l’Education Nationale. A l’issue de cet entretien, l’inquiétude des professeurs quant à l’avenir des l’enseignement des sciences économiques et sociales et de la série ES sont renforcées :
1- En seconde, la suppression d’une option de spécialisation sur deux (actuellement) conduit de fait à la dispartion des SES à ce niveau. Cela est contradictoire avec l’objectif d’une amélioration de l’orientation des élèves.
2- La suppression des déboublements reste d’actualité, malgré leur intérêt pédagogique.
3- Les finalités d’une intitiation à la gestion et au droit en classe de première ES restent floues.
Aucune réponse n’a donc été apportée à nos demandes. Dans ces conditions, l’APSES et le SNES sont déterminés à tout mettre en œuvre pour défendre la possibilité pour les élèves de choisir les sciences économiques et sociales.

Paris, le 8 décembre 2004.

Autres articles de la rubrique Communiqués de presse