SEGPA-EREA

US 767

SEGPA : SOUS PRESSION

La Section d’enseignement général et professionnel, dispositif destiné aux élèves en
« difficulté scolaire grave et durable » est actuellement un des champs de bataille de l’inclusion.

En collège, une SEGPA doit compter une division de seize élèves par niveau (circulaire 2015-176 du 28 octobre 2015).
Les élèves sont pris en charge, en principe,par des professeurs des écoles (PE) spécialisés et des professeurs de lycée professionnel en atelier. Au nom du dogme de l’inclusion dans la classe ordinaire, les pressions montent dans les académies pour que les élèves de la SEGPA soient inclus dans les classes ordinaires. Les PE sont alors censés intervenir en appui auprès de l’ensemble des élèves étiquetés en difficulté (notamment en accompagnement personnalisé). Les retours du terrain sont clivés : bilans positifs de l’institution, situations très difficiles pour les enseignants du premier comme du second degré, ainsi que pour les élèves, qui perdent le bénéfice d’un enseignement adapté.
Une fois de plus, l’institution se contente de se satisfaire d’un affichage, sans se préoccuper des difficultés des élèves inclus, des classes qui les accueillent, des personnels qui les accompagnent.
Cette posture idéologique conduit dans certaines académies (Créteil, Lille, Rouen,
Strasbourg...) à des suppressions de postes et de divisions, des regroupements de structures ou de niveaux.

Le SNES-FSU demande à ce que ces choix soient revus : la structure
SEGPA a du sens, elle doit être confortée, ainsi que les personnels qui la prennent en charge. L’inclusion doit être raisonnée et non prescrite, faire l’objet d’un projet d’équipe au plus près des besoins des élèves et des spécificités du collège qui les accueille.

Valérie Sipahimalani

Autres articles de la rubrique SEGPA-EREA

  • indemnité SEGPA
    Les enseignants des disciplines générales du 2nd degré qui effectuent tout ou partie de leur service en SEGPA bénéficient d’une indemnité forfaitaire pour sujétions spéciales. En se fondant sur le... Lire la suite (Février 2017)
  • Nouvelle grille horaire de SEGPA
    Un arrêté qui redéfinit les horaires de SEGPA à l’aune de la réforme du collège et une nouvelle circulaire, qui modifie en profondeur son fonctionnement sous couvert d’inclusion, ont été publié au BO... Lire la suite (Février 2017)
  • La SEGPA Une structure d’intégration au collège
    Les sections d’enseignement adapté permettent d’accueillir au collège des élèves fragiles avec des difficultés scolaires « graves et persistantes ». Scolarisés dans des classes à petit effectif, ils... Lire la suite (Octobre 2016)
  • SEGPA : nouveaux horaires à venir
    Le Conseil supérieur de l’éducation a travaillé le 15 octobre sur un arrêté déterminant les horaires des SEGPA. Fixer les grilles dans un texte réglementaire et non plus dans une circulaire est une... Lire la suite (Octobre 2016)
  • CIRCULAIRE SEGPA UN PROJET INADAPTÉ
    Le ministère a soumis aux organisations syndicales fin mars un projet de circulaire transformant radicalement la SEGPA sous couvert d’inclusion. Le SNES et la FSU ont défendu le maintien d’un «... Lire la suite (Octobre 2016)