Textes de réflexion

S’informer, se documenter : des apprentissages sont nécessaires

Il faut constater que si certains élèves, la minorité, parviennent à mettre en œuvre des pratiques informationnelles, ce n’est pas le cas pour le plus grand nombre. La maîtrise de ces pratiques est pourtant nécessaire à la réussite scolaire, à la construction intellectuelle et citoyenne.

Il faut aussi constater que l’idée dominante qu’un apprentissage spontané par la fréquentation des CDI et la consommation d’Internet suffiraient à développer les compétences documentaires, est illusoire. Elle masque la nécessité d’instituer une formation construite et réfléchie pour tous. On le voit bien dans la situation actuelle où la non reconnaissance d’apprentissages spécifiques aboutit à un saupoudrage de recommandations dans divers programmes disciplinaires sans curriculum cohérent, on voit bien que cela conduit à une disparité des pratiques et à une inégalité des élèves face à ses apprentissages.

Les dispositifs comme les TPE, en révélant les difficultés des élèves ont bien montré les limites de ce spontanéisme pédagogique.

Il importe donc d’identifier les contenus en information documentation et d’organiser leurs apprentissages tout au long de la scolarité.

Les objets d’apprentissage en information documentation :

- Médiologie

Les contenus qui s’inscrivent ici ne le sont pas principalement dans leur valeur technologique mais plutôt dans leur valeur fonctionnelle de communication de l’information, ce qui conduit à étudier aussi leurs complémentarités. Leur connaissance, c’est-à-dire le résultat d’un enseignement qui s’efforce de faire accéder l’élève à une représentation réfléchie de ces objets. est un passage indispensable non seulement pour construire la citoyenneté mais aussi pour apprendre. On pourra observer que certains objets peuvent être abordés dans d’autres disciplines, ils ne le sont pas dans la même perspective et c’est sans doute une chance de permettre une approche de ces réalités qui ne soit pas unilatérale.

- Typologie des documents :

Les médias imprimés texte et para texte,
La presse
Le livre
Les périodiques
Les médias audiovisuels
Les médias électroniques
Cédéroms et DVD
Le Web

- Systèmes documentaires et systèmes d’information

Source
document primaire
document secondaire
Référence documentaire
Fichiers documentaires
Langages documentaires
Classifications documentaires
Champ et réseau sémantiques
Interrogation d’un système documentaire ou d’information
moteur de recherche
Notion d’hypertexte et de lien

- Traitement des informations

Condensation de l’information, représentation des connaissances
Pertinence - tri - classement
Traitement des corpus d’information pléthoriques
La production d’information dans différents contextes d’énonciation, la production collaborative.
L’auteur, l’édition en ligne, responsabilité intellectuelle et juridique.
Rhétorique de la production d’information : choix et hiérarchisation des moyens.
Les pratiques d’information dans les différents contextes disciplinaires : statut et rôle des différentes sources d’information, approche épistémologique de l’information dans les disciplines scolaires. Les situations de communication.

La mise en œuvre de ces apprentissages suppose l’instauration de séquences de recherche documentaire :

- pour tous les élèves,
- dans les contextes des différentes disciplines
- de complexité progressive de la sixième à la terminale.
- avec une cohérence assurée par les professeurs documentalistes

C’est de la responsabilité du ministère de prendre en charge l’élaboration de ce programme de formation dans le cadre d’instructions officielles.

Il doit aussi en tirer les conséquences par un plan pluriannuel ambitieux :
- de recrutements d’enseignants documentalistes,
- de créations de postes pour parvenir à un taux d’encadrement pédagogique dans les CDI d’un documentaliste pour douze classes
- de développement des locaux, des fonds, des matériels,
- de création de postes de personnels techniques (secrétariat de CDI, maintenance informatique)

S’informer, se documenter, cela s’apprend.

On ne doit plus différer la création de l’information documentation comme discipline scolaire constituée. Qu’afin de faire comprendre sa finalité, il ne puisse s’agir à l’école que d’une discipline appliquée à des recherches disciplinaires ou interdisciplinaires, ne doit pas rendre invisibles les savoirs et démarches intellectuelles spécifiques qu’elle est censée mettre en œuvre et qui sont essentiels pour la réussite des élèves. .

Contribution du groupe documentation du SNES à l’Observatoire national des programmes et des pratiques

Septembre 2002

Réactualisation du document paru en 1999 et consultable sur notre site

Autres articles de la rubrique Textes de réflexion