US Magazine 721 du 2 juin 2012

Rétablissement de l’histoire géographie en terminale S

Le SNES prend acte de la volonté de rétablir l’histoire-géographie en Terminale S. Cette décision
répond à une revendication des collègues, pour autant il faudra en définir les modalités.

La lettre du ministre à tous les personnels de
l’EN (parue au BO du 26 juin) confirme
l’engagement pris avant les élections sur le
rétablissement de l’histoire-géographie en Terminale
S, sans toutefois en préciser la date. En
attendant, « l’enseignement facultatif d’histoire-
géographie prévu par les textes en
vigueur sera proposé à tous les élèves de Terminale
de cette série »
.

Les DHG devraient donc être abondées en
conséquence pour la rentrée prochaine dans
tous les établissements concernés, de façon
que cette mise en place ne se fasse pas au
détriment d’autres enseignements.

D’autre part, le rétablissement de l’histoire-géographie
doit permettre que soient revus
les programmes de Première. Ceux-ci ont été
très largement dénoncés par la profession et les épreuves anticipées ont mis en évidence toutes
les incohérences qu’ils portent. Avant même
la remise à plat de ces programmes, il est
nécessaire de prévoir des allègements transitoires
pour l’an prochain afin que les enseignants
puissent travailler dans des conditions
plus sereines avec leurs élèves. L’épreuve
anticipée doit disparaître avec le retour de
l’histoire-géographie en Terminale S.

Le SNES doit rencontrer début juillet la
DGESCO et l’inspection générale sur ce dossier.
N’hésitez pas à nous faire parvenir votre bilan
et vos remarques sur l’évolution nécessaire de
ces programmes et sur les épreuves du bac.

Alice Cardoso, contenu.secretariat@snes.edu

Autres articles de la rubrique US Magazine 721 du 2 juin 2012