V comme... Vie scolaire

Cas n° 2

Relations avec la vie scolaire et contrôle des présences au CDI

Cadre : Collège : 425 élèves, ville moyenne banlieue Toulouse.

1 documentaliste, 15 ans d’ancienneté, 2 ans dans le poste.

1 très grande salle, capacité : 45 élèves.

Situation : Peu de temps après la rentrée, les surveillants "exigent" que le documentaliste aille chercher les élèves dans la cour à chaque inter-classe. Jusqu’à présent, les élèves allaient en étude où l’appel était fait, puis ceux qui le souhaitaient, se rendaient au CDI sous la surveillance d’un S-E, qui fournissait la liste des élèves au documentaliste. Désormais les surveillants forment un rang des élèves souhaitant aller au CDI, ils ne vérifient pas s’il y a réellement nécessité d’aller au CDI (lecture ou recherche). A charge pour le documentaliste, de venir les chercher, de faire l’appel et de transmettre la liste à la vie scolaire.

Le documentaliste refuse de laisser seuls les élèves qui restent plus d’une heure au CDI pour aller chercher les autres. Il ne souhaite pas perdre de temps à aller chercher les élèves et à faire l’appel. D’autre part, il souhaiterait que seuls les enfants désirant faire des recherches ou lire se rendent au CDI et refuse d’accueillir le "surplus" des salles de permanences ou les désoeuvrés.

Comment doit-il réagir ? Que peut-il proposer ? Exiger ? Sachant que divers incidents l’année précédente ont envenimé les relations avec les surveillants et la Vie scolaire (refus de prendre la classe de collègues absents, interdiction aux surveillants d’utiliser Internet au CDI à des fins personnelles ou de jeu).

Proposition de réponse :

Sous cette formulation la demande n’est en aucun cas acceptable.

Vérifier ce qu’il en est auprès du CPE. Rappeler, si nécessaire au CPE, que l’enseignant-documentaliste ne "dépend" que du chef d’établissement et qu’il n’a pas à justifier quoi que ce soit auprès de la Vie Scolaire et encore moins auprès des surveillants. Notre responsabilité implique que nous sachions qui est présent dans le CDI (en cas d’incendie), toutes les formes de contrôle des présences sont admissibles et doivent faire l’objet d’une concertation avec la Vie scolaire ou les enseignants suivant les circonstances.

Mais l’organisation des séquences, le fonctionnement pédagogique du CDI, ne concernent que nous. Même s’il peut être discuté avec l’ensemble de l’équipe pédagogique et éducative. Sur ce plan, comme tout enseignant nous n’avons de comptes à rendre qu’à notre IPR. Tout cela peut-être précisé dans le règlement intérieur du CDI, mais surtout, dans le projet CDI, inclu dans le projet d’établissement.

En cas de blocage, courrier ou entretiens peuvent être nécessaires, ne pas hésiter à demander la présence d’un tiers (collègue, délégué) comme témoin.

Autres articles de la rubrique V comme... Vie scolaire