Archives

A lire : un article du CVUH (15 octobre 2008)

Réforme du lycée : l’histoire et la mémoire en option ?

A lire sur le site du Comité de vigilance face aux usages publics de l’histoire (CVUH) :

" Le Journal du dimanche du 5 octobre 2008 a annoncé une inquiétante nouvelle : dans la réforme prévue du lycée, et coordonnée par le Recteur Gaudemar, l’histoire-géographie disparaîtrait du tronc commun des programmes de Première et en Terminale. En sommes-nous aujourd’hui au stade de la simple rumeur ou de l’effet d’annonce quasi officiel ? Quelle que soit la réponse, cette idée est à prendre au sérieux, notamment dans le contexte général d’une particulière sensibilité de l’opinion publique aux questions d’enseignement, et face à cette multiplication d’usages publics de l’histoire qui saturent les débats sociaux et politiques. Que l’on songe seulement à la campagne électorale de Nicolas Sarkozy et à ses références quasi compulsives à l’histoire de France ; au futur musée d’histoire de France qui se profile aux Invalides ; aux différentes pratiques gouvernementales qui instrumentalisent le passé comme lecture de la lettre de Guy Môquet dans les lycées. "
[...]
La suite sur http://cvuh.free.fr/spip.php?article204.

Le CVUH était le partenaire du SNES dans l’organisation du colloque sur l’enseignement des questions vives en mars 2008.

- Les actes de ce colloque sont publiés chez ADAPT Editions. Voir http://www.adapt.snes.edu/spip.php?article557.
- Voir aussi notre article : http://www.snes.edu/ecrire/?exec=articles&id_article=15687.

Autres articles de la rubrique Archives