Archives

jusqu’au 23 décembre

Que sont nos enfants devenus ? à l’Etoile du Nord - partenaire réduc’snes

Cette interrogation traverse trois textes associés pour la première fois au théâtre, sous la forme de trois spectacles questionnant le monde vu par les enfants, les enfants vus par les parents et inversement, les actes de violence "incompréhensibles", les adultes pas assez présents ou trop présents, la responsabilité face aux enfants...
Accueilli à l’Etoile du Nord jusqu’au 23 décembre, le triptyque proposé par le Thalia Théatre, mis en scène par Richard Leteurtre, associe :
- Huit ans de Börje Lindström, texte français d’Anne Barlind, spectacle tout public (mercredi à 14h30, séances scolaires jeudi et vendredi à 14h30) qui met en scène trois enfants, deux garçons et une fille, trois solitudes se rencontrant pour la première fois au pied des tours de leur cité...
- Un garçon impossible de Petter S Rosenlund
- Dissonances de Michel Azama.

Un garçon impossible est une farce tragique : Sylvia amène Jim, son fils, aux urgences pour troubles d’écoute mais c’est elle que les médecins internent. On apprend alors que le médecin est le père de Jim conçu il y a neuf ans dans les locaux de l’hôpital. Le grand père décédé depuis des années réapparaît et demande réparation au médecin. Mais c’est l’infirmière également maîtresse délaissée du patricien qui noie ses chagrins dans les bras de Jim.
Pour le jeune garçon, la seule issue au labyrinthe dans lequel il est empêtré reste un nettoyage qu’il effectue à l’arme blanche. Une solution vers laquelle il entraîne tous les enfants qui se trouvent dans le même cas...
En abordant les thèmes épineux de l’inceste ou de la pédophilie Petter S Rosenlund nous amène à considérer le chaos dans lequel s’est mis la société et dans la société, la famille.
Petter S. Rosenlund est né en 1967 en Norvège. Après avoir étudié le théâtre et la littérature, il entreprend des études de mise en scène et de sciences politiques en Californie. De 1991 à 1998, il est journaliste puis producteur à la télévision suédoise et réalise parallèlement des adaptations théâtrales de l’anglais vers le norvégien.
En 1998, Stanislas Nordey fait une mise en espace d’Un garçon impossible au TGP à Saint Denis et c’est en 2000 que Frédéric Bélier Garcia monte la pièce pour la Comédie Française.

Dissonances
se compose de plusieurs petits monologues autonomes. Rassemblés, relatant chacun un micro-événement, ils amènent à travers peurs et angoisses à nous interroger sur nous-mêmes. L’auteur, Michel Azama, est conseiller littéraire auprès du Centre National des écritures du Spectacle. Il enseigne les Lettres et le théâtre en lycée et dirige de nombreux ateliers d’écriture en France, Italie, Espagne mais également en Colombie et au Chili.

Ce programme, constitué de trois pièces à la fois très différentes et complémentaires devrait aider le public à découvrir ou à redécouvrir "L’étoile du Nord" qui propose toujours une programmation exigeante et variée, alternant théâtre, danse et chansons...
Francis Dubois et Philippe Laville

L’Etoile du Nord
16, rue Georgette Agutte, Paris 75008
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits sur réservation impérative) : 01 42 26 47 47
www.etoiledunord-theatre.com

Autres articles de la rubrique Archives

Mots-clés