Toulouse

Postes en documentation : enfin !

Depuis trois ans, nous n’avons eu de cesse d’expliquer au Rectorat que la question des postes en documentation était d’une évidence extrême. Nous avons rencontré à plusieurs reprises, les IPR EVS et les représentants de la Rectrice. A chaque occasion, groupes de travail, commissions, CTPD, CTPA, nous avons avancé nos solutions.

Nous avons enfin été entendus. Bien sûr, il reste encore beaucoup à faire, mais l’essentiel de nos demandes a été satisfait : un CDI dans chaque établissement, un poste d’enseignant documentaliste dans chaque CDI, plusieurs dans les gros établissements, transformation des postes PLP et dissociation des postes à cheval.

- Douze créations DONT quatre demi postes complémentaires ! Il ne restera quasiment plus d’établissement sans CDI dans notre académie à la rentrée 2003.
- Les postes de LP et non des moindres qui restaient vacants après le mouvement, certains depuis 5 ou 6 ans, seront enfin accessibles aux certifiés.
- Deux des postes à cheval les plus éloignés ou les plus absurdes (sur deux départements !) ont vu leur situation régularisée par l’ajout d’un demi-poste.
- Trois « gros » établissements ou établissements en zone sensible, reçoivent un poste supplémentaire, les collègues enseignants de Bellefontaine en avaient expressément fait la demande au rectorat.

Nous espérons que cette prise de conscience se poursuivra. Nos prochaines actions sur les postes :

- Continuer à demander la dissociation des postes à cheval,
- Continuer à demander des postes supplémentaires dans les « gros » établissements.
- Exiger un enseignant documentaliste (au moins) dans chaque CDI et, condition, sine qua none de la validation de ces actes, l’augmentation conséquente des capacités d’accueil, offertes par le ministère au mouvement inter doit se poursuivre : 28 cette année, c’est mieux que l’an passé, mais il en manque encore au moins, cinquante, pour couvrir les besoins directs, sans parler des remplacements.

CTPA du 28 mars 2003.

- Implantations : Boulogne sur Gesse, Mauvezin, Aignan, Martel, Valence d’Albigeois, Annexe Michelet : Toulouse
4 ½ postes en compléments : Capdenac, Cajarc, Luzech, Salviac qui auront enfin 1 poste complet.
- Ajouts d’un deuxième poste : Les Clauzades, Lavaur ; Bellefontaine, Toulouse ; Georges Sand, Toulouse.
- Ajout d’un troisième poste : Lycée Aragon, Muret
- Transformations :Rostand, Montauban (pegc) ; Jaures, Balma (pegc) ; Berges, St Girons (plp) ; Cros, Pamiers (plp) ; Mathou, Gourdan (plp) ; Sixte Vignon, Aureilhan (plp) ; Figeac (plp) ; Graulhet (plp) ; Hotelier, Mazamet (plp) ;

Ce n’est qu’un début, le combat doit continuer sur les questions des postes, du métier, du statut.
Nous mettons en place un stage syndical qui permettra de faire le point. Si l’actualité nous le permet, il aura lieu en mai, sinon, nous nous retrouverons à la rentrée.

Annick Plénacoste : s3 SNES Toulouse (01 avril 2003)

Autres articles de la rubrique Toulouse