Articles US 2013-2014

Philosophie : Défendre dans l’unité les dédoublements en séries technologiques (US mag 738 du 8/2/2014)

Ils venaient d’avoir 18 ans !

La réforme du lycée s’applique depuis la dernière rentrée à toutes les séries technologiques, livrant ainsi les dédoublements en classe de philosophie à l’arbitraire de l’autonomie des établissements. Un professeur de philosophie n’est désormais plus à l’abri d’un service devant neuf classes et 300 élèves, situation intenable dont les dédoublements, acquis en 1994, nous protégeaient depuis vingt ans.

Aussi, le SNES-FSU n’a pas ménagé ses efforts pour qu’une délégation soit reçue au ministère début février, réunissant les différentes associations professionnelles et cinq syndicats (SNES-FSU, CGT, FO, SUD, SNALC). Nous y avons fait entendre d’une seule voix l’urgente nécessité de rétablir, dans le cadre d’un horaire national, les dédoublements dans les séries technologiques. Car au-delà de la défense légitime de nos conditions de travail et de l’obligation républicaine à l’égalité de traitement de nos élèves, il y va de l’avenir même de l’enseignement de la philosophie dans ces séries, compte rendu : www.snes.edu/audience-au-ministere-du-6-fevrier.html.

Se mobiliser pour concrétiser

Le rétablissement de l’obligation des dédoublements implique une remise en cause de la réforme Chatel du lycée. La réponse du ministère – qu’on nous promet rapide – doit donc l’assumer pour notre discipline dans les séries technologiques. Un communiqué commun rappelle notre volonté de relancer le ministère avant la circulaire de rentrée de mars-avril. Quoi qu’il en soit, le SNES-FSU appelle les collègues de philosophie à une mobilisation académique la plus unitaire possible, pour donner tout son poids à notre démarche nationale : cf. www.snes.edu/pour-un-printemps-de-la.html.

Le SNES-FSU demande des dédoublements dans toutes les disciplines et la remise à plat de la réforme Chatel. Une mobilisation nationale et académique des professeurs de philosophie doit permettre à la profession de se joindre à cette cause commune.

Pour le groupe philosophie :
Jean-François Dejours, contenus.secretariat@snes.edu

Autres articles de la rubrique Articles US 2013-2014