Articles US 2014-2015

Programmes du collège : nos exigences (US mag 749 du 17 01 15)

La loi de refondation de l’École a prévu une élaboration nouvelle des contenus scolaires.
La phase d’écriture des projets de programmes du collège touche à sa fin.

Les programmes de cycle seront articulés aux référentiels PEAC (1) et PIIODMEP (2) ainsi qu’au nouveau socle en cours de réécriture suite à la consultation de novembre ; une nouvelle conception de l’interdisciplinarité et un nouveau DNB sont annoncés : des enjeux lourds pour la formation des jeunes et pour nos métiers.

Un cadre à préciser

Pour le SNES-FSU, les nouveaux programmes devront donner aux enseignants un cadre structurant et opérationnel pour construire leur enseignement.
L’acquisition d’une culture commune développée par le SNES et la FSU, et inscrite dans les objectifs du nouveau socle de connaissances, de compétences et de culture impose que soient développées dans les programmes les dimensions culturelles, humaines, historiques, anthropologiques et sociales des savoirs enseignés.
Nationaux, avec des repères annuels forts, les programmes devront être accompagnés d’indications sur les conditions matérielles d’enseignement, en particulier les horaires en classe entière et en groupe.
Les attendus et les articulations entre connaissances, compétences et culture, en lien avec des pratiques pédagogiques possibles et avec une réflexion sur l’évaluation des élèves devront être précisés.

Quelle interdisciplinarité ?

Les objets d’études interdisciplinaires travaillés par le conseil supérieur des programmes devront, pour le SNES-FSU, être inscrits dans les programmes, et être suffisamment larges pour que chaque discipline puisse s’y impliquer et y trouver sens.
Déconnecter ces objets des programmes et construire, à côté des horaires disciplinaires, un dispositif de type « itinéraire de découverte » financé en diminuant les horaires disciplinaires, serait inacceptable et constituerait un véritable retour en arrière.
Le SNES-FSU demande que dès le début de la consultation sur les projets de programmes, les collègues puissent en débattre collectivement dans les établissements dans le cadre de demi-journées banalisées.

Sandrine Charrier

(1) Parcours d’éducation artistique et culturelle
(2) Parcours individuel d’information et de découverte du monde économique et professionnel

Autres articles de la rubrique Articles US 2014-2015