Paroles d’e-docs 2005-2006

Oui, bien sûr nous faisons un métier formidable .

Oui, bien sûr nous sommes mieux dans un CDI qu’à l’usine...Oui, bien sûr inciter à lire est merveilleux...Oui, mais...le fait d’être heureux dans son métier et dans son établissement ne doit pas empêcher de s’interroger sur les incohérences et sur les difficultés que nous rencontrons car il y en a beaucoup.

Il n’est pas normal que notre métier soit défini par une circulaire qui date d’avant la création du CAPES et que la nouvelle circulaire ne voit toujours pas le jour.

Il n’est pas normal que, depuis des années, on nous refuse la création de postes d’aides dans les CDI (avec du personnel véritablement compétent, formé et encadré par les documentalistes la question de l’ouverture en notre absence se poserait très différemment).

Il n’est pas normal non plus que notre travail pédagogique ne soit pas reconnu,1 heure de face à face pédagogique est toujours égale à 1 heure de travail sans tenir compte des préparations et des évaluations. Qu’on ne nous oppose pas les corrections de copie (quid des profs d’EPS).

Il n’est pas normal qu’à force de saupoudrage, on ne soit pas réellement capable d’évaluer les effets d’une formation solide à la recherche d’information (je ne parle pas de formation technique mais de formation méthodologique et de culture de l’information).

Il ne s’agit d’être ni pessimiste ni optimiste mais tout simplement réaliste et de se battre, non par corporatisme mais parce que je crois que nous avons un rôle essentiel à jouer dans un établissement scolaire et qu’on ne nous donne pas les moyens de faire ce travail.

Françoise, Lyon

Autres articles de la rubrique Paroles d’e-docs 2005-2006

  • Une semaine normale !
    Bonjour, voici un exemple d’une semaine "normale" d’une enseignante documentaliste de collège avec 760 élèves, 32 classes dont 4 Segpa, 54 profs , pas d’ assistant-CDI Semaine du 13 au 17 novembre :... Lire la suite (Novembre 2006)
  • On fait ce que l’on peut, du mieux possible !
    Il est évident qu’on ne peut pas tout faire seul. Donc, il faut établir des priorités et s’y tenir. Ce n’est pas toujours facile et dépend de la taille de l’établissement. Mon cas : Collège de 700... Lire la suite (Novembre 2006)
  • Qui dit mieux ?
    Nommée pour l’année en collège, le choc est rude : le CDI est coincé entre le lycée, ancien, et une partie du collège rénové mais, dans ce vieux local encombré , grand comme une salle de classe, le... Lire la suite (Octobre 2006)
  • Faire avancer le schmilblik !
    Moi aussi quand je suis arrivée il y a dix ans j’ai trouvé le CDI plein de piles de manuels scolaires, et j’ai réussi à obtenir un partage qui me semble "logique". Pour essayer de faire avancer le... Lire la suite (Octobre 2006)
  • Funeste rentrée 2006 à Lille
    En appelant avant la prérentrée le Rectorat de Lille pour connaître leur affectation, les professeurs documentalistes contractuels ont eu une bien désagréable surprise. Les services rectoraux leur ont... Lire la suite (Septembre 2006)