Anciens Programmes

Orientations pour la mise en oeuvre des programmes de terminale

Depuis la mise en œuvre des nouveaux programmes de terminales dans les séries générales, nous (le SNES) avons à plusieurs reprises rencontré l’Inspection Générale pour évoquer la lourdeur de ces programmes et demander, si ce n’est des allègements qui peuvent poser des problèmes de cohérence, du moins une relecture de ces programmes avec des regroupements évitant les redondances. Nous avons fait des propositions précises en ce sens.
En outre, il nous semblait important que les professeurs ne se sentent pas obligés de « se noyer dans l’évènementiel » sur certains chapitres, ce qui nécessitait des précisions sur le contenu des sujets de bac. Enfin, nous avons demandé que l’IG insiste sur la liberté pédagogique de l’enseignant d’opérer d’autres découpages et/ou regroupements sur les programmes sans pénaliser ses élèves à l’examen.
Sur ces deux derniers points, l’IG a travaillé à un document d’orientations pour la mise en œuvre des programmes des classes de terminale des séries générales pour la préparation à l’épreuve du baccalauréat.
Nous avons été consultés à plusieurs reprises et avons fait des propositions précises. Certaines de nos remarques ont été prises en compte dans le texte final, d’autres ne l’ont pas été : elles soulevaient des problèmes de fond sur lesquels il est nécessaire de discuter collectivement. Nous mettrons d’ici peu ces propositions en ligne.

Ce texte émanant de l’IG est disponible ci-dessous en document joint.

orientations pour la mise en oeuvre des programmes des classes de terminales des séries générales et pour la préparation des épreuves du baccalauréat
Texte de l’Inspection Générale

Autres articles de la rubrique Anciens Programmes