Archives

jusqu’au 16 juin

Objet perdu Théâtre de La Commune d’Aubervilliers - réduc’snes

« OBJET PERDU »
trois courtes pièces de Daniel Keene
Mise en scène : Didier Bezace

Avis aux intéressés de Daniel Keene a été programmé au cours des deux dernières saisons au Théâtre de la Commune. La mise en scène était de Didier Bezace.
Didier Bezace a, cette fois, regroupé trois textes du même auteur qui n’ont pas été écrits pour être regroupés. Le récit, La pluie, Le violon, ont en commun d’être le voyage mémoriel d’un vieil homme à propos d’un événement enfoui dans sa mémoire : sa déportation alors qu’il était enfant.
Didier Bezace associe les trois textes et les met en résonance comme trois actes d’une même pièce. Même s’ils correspondent chacun à une forme d’écriture différente : le fragment et le monologue pour La pluie et Le violon et le dialogue pour Le récit .

La pièce :
Dans un bar, à une heure tardive monsieur Skelton rencontre un étrange personnage. Celui-ci symbolise la mémoire du vieil homme. Le souvenir insistant ne le lâchera pas et l’obligera à reconnaître son histoire. Entre autres choses, la mémoire rendra à monsieur Skelton un objet qu’il lui avait confié au moment de monter dans le train : un flacon d’eau de pluie...

Daniel KEENE
Né en 1955 à Melbourne il écrit pour le théâtre mais aussi pour le cinéma et la radio. Ses pièces, jouées à New-york, Pékin, Tokyo ou Berlin, sont depuis 1999 fréquemment crées en français où de nombreux metteurs en scène les ont montées : Jacques Nichet à Toulouse (Silence complice), Stéphane Müh à Grenoble ou Didier Bezace à Aubervilliers (Avis aux intéressés), Laurent Lafargue à Toulouse et au Théâtre de la Ville (Terminus), Renaud Cojo au Cloître des Célestins, festival d’Avignon 2002 (La marche de l’architecte) ou Maurice Benichou à la Maison des métallos en 2004 (Ce qui demeure).

Didier BEZACE (*)
Co-fondateur en 1970 du Théâtre de l’Aquarium dont il est le Directeur jusqu’en 1997, il prend la tête du Centre dramatique national d’Aubervilliers le 1er juillet 1997. La version de Browning , une de ses dernières créations obtient le Molière de la meilleure mise en scène, celui de la meilleure adaptation avec Séverine Magois et le Prix de la critique du meilleur comédien décerné à Alain Libolt.
Il est également comédien de cinéma : La petite voleuse de Claude Miller, L 627 de Bertrand Tavernier, Les voleurs d’André Téchiné, Ca ira mieux demain et C’est le bouquet de Jeanne Labrune.
Et comédien de télévision avec Claude Miller, Caroline Huppert, Jean-Daniel Verhaeghe ou Alain Tasma...
Francis Dubois

(*) L’Us-Magazine n° 599 du 20 mars 2004 a accueilli un grand entretien de Francis Dubois avec Didier Bezace, en pages "Portrait" (30-31), qui mérite d’être relu sur son parcours d’homme de théâtre, ainsi que pour ses implications dans le combat contre le "nouveau statut des intermittents" dont il déclare alors qu’il "va rendre la production artistique plus âpre, sans pour autant, je le crains, résoudre réellement les problèmes de déficit"... PL

Théâtre de La Commune d’Aubervilliers
2, rue Edouard Poisson
93 304 Aubervilliers
Réservations : 01 48 33 16 16
(partenaire Réduc’snes  : tarif réduit aux syndiqués mais sur réservation impérative)

Autres articles de la rubrique Archives