Paroles d’E-docs 2002-2004

Nombre d’élèves, et Projet CDI à l’intérieur de la Politique Documentaire…

Les critères semblent variés et les informations plutôt floues, même pour les personnes ressources et chargées de l’évaluation des documentalistes que sont les IPR VS : d’où la nécessité absolue d’en revenir à l’élaboration d’une politique documentaire qui permettra de définir clairement, dans le projet CDI, le nombre d’élèves et les conditions de leur accès au CDI en fonction de la surface du CDI, du nombre de chaises, des consignes de sécurité, de l’âge du capitaine...( liste non exhaustive) bref DES CONDITIONS MATERIELLES LOCALES mais aussi et surtout DES ACTIVITES DE FORMATION qui -à mon humble avis- doivent rester prioritaires.

Ce que j’ai proposé dans mon établissement : l’emploi du temps du CDI est affiché : à la vie scolaire, dans le hall élèves, en salle des profs, à la SEGPA, sur la porte du CDI et au dessus de mon bureau...

Lorsque - pour des raisons que je détermine moi même : prérogative de prof - je ne peux autoriser l’accès du CDI aux élèves en autonomie : je fais figurer un sens interdit en rouge sur le créneau horaire correspondant. Et cela fonctionne généralement bien.
Un seul problème reste à régler : celui des IDD qui sont organisés en barrette sur les mardi et jeudi après-midi. Je suis confrontée à une attitude de prise de rendez-vous pour bloquer le CDI du style "premier passé premier servi" qui n’a rien à voir avec la pédagogie et les activités de formation. C’est très désagréable à gérer d’autant que l’on m’a demandé : ben, si tu ne peux pas nous recevoir on peut prendre les livres... ou encore mais c’est pas grave 2 classes : on sera 4 adultes (= 2*2 profs de discipline et moi, j’avais disparu !) dans une pièce où mettre 25 élèves (des collégiens) en action relève déjà de la performance ...
L’écriture d’une politique documentaire doit aussi servir à cadrer les conditions matérielles et à les mettre au service de la pédagogie… Elle nécessite la création d’une commission et devrait nous aider à éviter ce genre de « maladresses »….

Claudie, Nantes

Autres articles de la rubrique Paroles d’E-docs 2002-2004

  • Parole un peu amère
    Nous n’avons toujours pas d’agrégation en documentation et nous sommes toujours la dernière roue de la charrette. Les promotions, le passage au grand choix se font toutes disciplines confondues, ce... Lire la suite (Mars 2004)
  • Comment le rectorat gère-t-il ses dossiers ?
    Je vais partir en congé maternité et mon remplaçant a pris contact avec moi : contractuel, premier poste pour lui, aucune expérience en documentation, il prépare le CAPES...d’histoire géographie et... Lire la suite (Décembre 2003)
  • L’honneur est sauf !
    Je viens de faire un tour sur le nouveau site Eduscol. Pourquoi la documentation, le CDI, l’enseignant documentaliste sont-elles des notions complètement absentes de ce site ? Dans la partie... Lire la suite (Décembre 2003)
  • Ca m’inquiète un peu...
    Récemment une élue de l’intercommunalité a suggéré que l’on utilise le CDI comme Bibliothèque Municipale. J’ai bondi quand j’ai lu l’article. Cette dame est par ailleurs enseignante, sans commentaire.... Je... Lire la suite (Décembre 2003)
  • Danger proche ?
    Documentaliste dans un petit collège rural, j’ai assisté à la réunion préparatoire au projet d’établissement : il était proposé dans le volet liaison école collège un "accueil des élèves des écoles... Lire la suite (Décembre 2003)