Actions

Nice : La tente de la colére (jeudi 29 septembre 2005)

Ce jour nous avons encore été reçu par le Recteur (zic) Après plus d’1h30 de débat, les non-titulaires de Nice poursuivent le campement. Les non-titulaires jugent que les propositions de Recteur sont loin d’être satisfaisantes.

Ses propositions ne concernent que 22 CTR qui ont eu des vacations de plus de 9 heures. Il propose de transformer ces vacations en contrat (rien pour les autres qui eux aussi ont des vacations (mais inférieures à 9 heures). Des mesures de reconversions vont être mises en place (voir avec ceux qui ne connaissent pas les différentes possibilités de reconversion) et certaines formations au CAPES seront créées en fonction des demandes des CTR (pas pour tous bien entendu).

Bref, rien pour le réemploi (il n’a pas les moyens et ça concerne le ministère ???). Tous les soirs, il fait le point de la situation avec le ministère. Une chose est sûre c’est que le campement commence à le déranger et il nous l’a bien fait ressentir (indirectement il nous à fait comprendre que l’on devait être raisonnable et de ne pas demander ce qu’il ne peut pas donner !!!).

Il maintient qu’il n’y aura pas de travail pour tous et qu’une grande majorité restera au chômage (au mieux). Ces collègues seront rayés des listes l’année prochaine (on connait la pratique du rectorat)...

En résumé, nous tenons encore la semaine (on verra par la suite, car le mouvement repose sur une trentaine de collègues et les nuits commencent à être longues et froides. Il est impératif que d’autres académies suivent et prennent le relais.

Mobiliser pour gagner le réemploi car l’avenir des non-titulaires est entre nos mains (il faut que dans toutes les académies ça bouge et les médias sont prés à suivre et à nous soutenir). L’action ne doit pas tomber dans l’oubli dans les semaines à venir !!!

L’action est médiatisée, la preuve avec cet article publié sur le site contributif citoyen d’information sur la ville de Nice à travers ses mouvements et luttes locales. http://www.salade-nicoise.net/article.php3 ?id_article=1273

Je vous laisse pour aller les rejoindre au campement.

Jean-Louis INNOCENTI

Autres articles de la rubrique Actions