Articles US 2010-2011

Mouvements pédagogiques : sale temps ! (US n°698 du 27/08/2010)

Le ministère, sans aucune justification, a décidé en juillet de ne pas renouveler, dès la rentrée 2010, une part importante de la subvention de fonctionnement accordée aux mouvements pédagogiques.
Cette décision, significative du mépris du ministère vis-à-vis de la réflexion pédagogique, met gravement en difficulté ces associations.
Ainsi, pour le GFEN comme pour le CRAP, le ministère ne soutiendrait financièrement plus qu’un seul des deux postes de détachés à partir de septembre 2010. Pour le GFEN s’y ajoute le non-subventionnement des projets déposés auprès du ministère de la Jeunesse. Pour l’ICEM-Pédagogie Freinet, il s’agit d’une perte de trois mi-temps de « mis à disposition » et la baisse de la subvention pour ses actions.
Ces associations n’ont eu connaissance de ces mesures qu’en juillet, alors que leurs conséquences, tant pour leur fonctionnement que pour l’avenir des collègues détachés, seront effectives dès la rentrée. De plus, aucune information concernant le maintien d’éventuelles subventions pour 2011 n’a été donnée.
La FSU a vivement contesté dès juillet ces décisions : alors que la formation initiale et continue est gravement menacée à un moment où les conditions d’exercice des métiers de l’éducation sont de plus en plus difficiles, l’apport de la réflexion des mouvements pédagogiques sur les pratiques professionnelles est indispensable.
Pour en savoir plus et soutenir ces associations :
http://www.icem-pedagogie-freinet.org/?q=node/8868
http://www.gfen.asso.fr/fr/ violence_gouvernementale
http://www.cahiers-pedagogiques.com

Sandrine Charrier

Autres articles de la rubrique Articles US 2010-2011