Les chiffres du métier

Mouvements intra 2009 : premier bilan des dégâts Pointage au 14 juillet 460 postes restés vacants ! Et après ?

A la rentrée dernière, il y avait 350 postes vacants soit 3.5 % A noter : 40 % des postes qui étaient à pourvoir étaient restés vacants à l’issue du mouvement ! Lire le bilan 2008

http://www.snes.edu/spip.php?article17231

Recrutements aux Capes cette année 2009

Externe 135, idem qu’en 2008, 180 en 2006 et 2007, et 285 en 2005 !
Interne 42
3ème concours 15 (20 en 2008)
Total 192

Ces 192 postes au concours ne correspondent pas d’ailleurs à un vrai renouvellement de la profession, des lauréats de l’interne et du 3ème voie étaient des collègues déjà en poste

Départs en retraite rentrée 2010 : 490

Premier bilan des postes restés vacants

Rennes 17 postes.
Et la suite des événements révèle bien l’attaque directe contre la qualification de notre métier.
Seulement 2 vrais TZR Docs, et une affectation à titre provisoire (ATP) mais ensuite 2 détachements par liste d’aptitude (décret de 1972) sans stage ni formation, 18 collègues en reconversion (1è année : 9, 2è année : 7,3è années : 2) mais aussi 5 année 0, ce sont des collègues dont on ne sait pas vraiment s’ils intégreront le dispositif, ils sont à l’essai, parfois en surnombre . 13 Maîtres auxiliaires dont 5 en Hist-géo, 2 en lettres modernes, 1 en philo, 1 en bureautique, 1 en éco-gestion soit 10 qu’on a décidé d’affecter en CDI.. Tous ces collègues seraient affestés sur les 17 postes restés vacants à l’issue de l’intra mais aussi sur 27 BMP = blocs de moyens provisoires de 18h et 2 BMP de 36h. Quel bricolage administratif !

Versailles 60 : plusieurs établissements ont leurs 2 postes vacants.
Il y avait 5 postes vacants à Mantes, 2 seulement ont été pourvus.

Créteil 57 : 29 dans le 93 dont 9 en lycée, 27 dans le 94 dont 9 en lycée, 1 dans le 94. Quelques exemples : 2postes vacants dans le même lycée d’Aubervilliers, 4 dans la commune de Stains (93) , 5 à Meaux (77), certains postes sont vacants pour la 2ème année consécutive.

Extrait de la déclaration du SNES de Créteil avant lr mouvement intra
"Autre point marquant : les postes vacants après mouvement , discipline la plus sinistrée la documentation, pour laquelle l’académie de Créteil ne fait pas exception (Paris 20 postes vacants), on ne s’étonne pas alors de l’augmentation de l’offre de réadaptation dans cette discipline"

Amiens 22 postes en établissement restent vacants, augmentation constante 15 en 2008 et 9 il y a 2 ans. Seuls 6 TZR survivent pour toute l’Académie

Orléans Tours 18 postes !
- 6 dans le Cher, pour 38 établissements
- 4 dans l’Eure et Loire pour 54
- 1 dans l’Indre, pour 42 bahuts
- aucun dans l’Indre et Loire et le Loir et Cher
- 7 dans le Loiret pour 78 établissements.

Vous pouvez lire sur le site du S3 la protestation du SNES en FPMA au sujet des postes bloqués en documentation.

http://www.orleans.snes.edu/spip/spip.php?article1302

"Enfin, nous contestons le recours dévoyé aux postes bloqués en documentation, destinés à pallier le manque de dispositifs d’adaptation pour des collègues non documentalistes, ce qui prive de nombreux collègues documentalistes d’une possibilité de muter"

Reims 22 postes vacants, aucun TZR, temps partiels non compensés, congés maternité non remplacés,un poste non pourvu dans un gros lycée de Chalons (Jean Talon), et un poste au lycée professionnel Europe de Reims n’a pas été pourvu et s’est transformé en BMP.

Lire l’extrait de la déclaration faite lors des affectations

http://www.snes.edu/spip.php?article17232

Nice 6 postes vacants, tous dans le département des Alpes-Maritimes et un seul TZR sur le 06. 2 collèges nouvellement ouverts sans poste de doc.

Dijon 16 postes vacants. Il en avait 7 l’année dernière !1 poste a été bloqué (2d poste dans un lycée de 700 élèves) après mutation, pour créer un 3ème poste dans un lycée de 2100 élèves. Mais ce poste n’a pas été pourvu…..

Lille 88 postes vacants sur le document officiel du rectorat, sans doute un peu plus

Bordeaux 25 postes vacants, essentiellement dans des collèges ruraux mais pas seulement. Par exemple à Agen, préfecture du Lot et Garonne où les 4 collèges et un poste au lycée Jean Baptiste de Baudre restent non pourvus. Il n’y a plus qu’un seul TZR pour toute l’académie.
Le rectorat a procédé à 7 suppressions de postes, et lorsque qu’il y a eu une mutation sur une cité scolaire avec CDI commun à 2 établissements, le poste a été bloqué.

Nancy-Metz 23 postes vacants (certains pour la 2ème année !) 3 postes bloqués, 4 ZR fermées après mutation du TZR sur poste fixe

Nantes 14 postes vacants, 5 TZR pour toute l’académie.

Paris : il y aurait 21 postes vacants.

Caen : :
13 postes vacants : 2 dans la Manche et 11 dans l’Orne.

Limoges : 3 postes vacants en documentation après le mouvement : 2 en Corrèze ( 1 au LP de Bort, 1 à la SEP Caraminot à Egletons avec complement à l’EREA de Meymac), 1 en Creuse ( au LP de Felletin).

Toulouse Situation ni pire, ni meilleure...Les 27 entrants de l’inter dans l’académie correspondent aux 27 postes officiellement vacants.
Mais les conditions de travail restent mauvaies pour trop de collègues : des collèges "900" avec un seul poste, des lycées avec 2000 élèves et seulement 2 enseignants docs. Il y a toujours des postes sur deux établissements.

Rouen :
14 postes vacants après mouvement !
8 dans l’Eure, dont 2 dans un lycée de Vernon. 6 en Seine Maritime dont 2 dans des lycées. Et bien évidemment il n’y aura pas assez de TZR pour assurer les remplacements !

Clermont : 4 postes vacants.
Allier:Clg François Villon Yzeure, Lycée Banville Moulins
Cantal : Clg Pompidou Murat ; Hte Loire : Clg Le Monastier sur Gazeille
Et toujours des services partagés dans les petits collèges ruraux.

Besançon :
4 postes vacants en établissements

Montpellier :
7 postes restés vacants, 2 en Lozère (48) et 5 dans les
Pyrénées Orientales (66).
Cependant le travail sur les documents et en commission a permis de faire muter 6 collègues qui au départ n’avaient pas obtenu satisfaction dans leur demande.

Guadeloupe : : 6 postes restent vacants à l’issue du mouvement, à savoir : Clg Nelson mandela à Capesterre-de-Marie-Galante, Clg Front de Mer à Pointe-à-Pitre, Clg Mireille Choisy à Saint-Barthélémy, Clg Albert Baclet à Saint-Louis de Marie-Galante, Lpo Iles du Nord à Saint-Martin, Clg Saint-Martin 3

Poitiers
La situation est assez catastrophique avec 19 postes vacants.

Réunion : à priori aucun poste vacant. Mais des besoins en postes supplémentaires !

Grenoble : un poste vacant après le mouvement LP du Chablais à Thonon les Bains mais le rectorat avait encore frappé en supprimant de nouveau des postes cette année !

Lyon
Un poste vacant après le mouvement mais un nouveau collège ouvrira sans création de poste de prof doc dans l’Ain à Péron (01) . ¨Personne n’est parfait !

Récapitulatif au 14 juillet 461
Et nous n’avons pas cité Strasbourg, Aix-Marseille, Corse ni la Martinique et la Guyane.

Et après ? Les rectorats ne pourront que faire des bricolages administratifs pour occuper ces postes !

Autres articles de la rubrique Les chiffres du métier