US 731 du 1er juin 2013

Mobilisation à Créteil

Le rectorat de Créteil multiplie les directions uniques
voire les fusions entre deux établissements (un
proviseur pour deux lycées). Les collègues du lycée
Delacroix de Drancy (93) se mobilisent contre la
direction unique qui leur est imposée à la rentrée
prochaine : grève, audience à l’inspection et au
rectorat, journée d’action sur le thème de
« Superman » à l’occasion de la venue du nouveau
proviseur. Si le projet n’est pas abandonné, à la
rentrée, le nouveau proviseur aura en charge les 1 900
élèves du lycée Eugène Delacroix et les 350 de
l’établissement voisin (Le Rolland). Cette décision
prise dans l’urgence, sans aucune concertation des
différentes parties prenantes, s’inscrit dans une
politique qui privilégie les économies d’échelle au
détriment d’une réflexion sur le sens des missions
éducatives.

Autres articles de la rubrique US 731 du 1er juin 2013

  • Ça va fritter sur la ligne
    Le ministère a annoncé la mise en place lors des épreuves du baccalauréat de détecteurs de téléphones mobiles. Ils circuleront dans les centres d’examens, à la manière des radars mobiles de contrôle... Lire la suite (Juin 2013)
  • STMS : l’emploi menacé !
    30 postes STMS supprimés dans l’académie de Créteil entre 2014 et 2015 ! Cette situation alarmante dénoncée par le SNES dès 2010 préfigure les mêmes « plans sociaux » orchestrés dans d’autres académies... Lire la suite (Juin 2013)
  • Bac pro en BTS : des quotas, mais...
    Le choix d’instaurer des quotas d’élèves issus de bac pro en BTS est loin d’être à la hauteur de l’enjeu des débouchés à offrir pour les jeunes de cette filière. Le projet de loi sur l’Enseignement... Lire la suite (Juin 2013)
  • Epreuve Bac ST2S : des sources d’inégalités
    Une remise à plat s’impose pour certaines des nouvelles épreuves du bac ST2S. La réussite de tous les élèves doit être l’objectif visé. Au bac ST2S, cette année, pour la première fois, les activités... Lire la suite (Juin 2013)
  • Tiers-temps au bac : enfin entendus !
    La décision d’organiser des journées spécifiques pour passer des épreuves du bac en faveur des candidats handicapés est un premier pas pour que l’égalité pour tous soit respectée. Vincent Peillon a... Lire la suite (Juin 2013)