US Magazine 751 du 18 avril 2015

Missions particulières : hiérarchies intermédiaires ?

Le décret définissant nos obligations de service instaure les « missions particulières ». Attribuées sur la base du volontariat, ces missions reprennent les missions de gestion des cabinets d’histoire-géographie, des laboratoires de sciences, de technologie et de langues vivantes qui existaient, sous certaines conditions, dans les décrets de 1950.

Le ministère élargit le champ de ces missions sous la forme de coordination de discipline, nécessaire au bon fonctionnement des enseignements dans les établissements. Mais sont ajoutées aussi d’autres missions particulières, dont certaines peuvent conduire à l’instauration de hiérarchies intermédiaires.

La vigilance de tous s’impose

Ainsi, les missions de coordonnateur de cycle ou de niveau prennent-elles un sens particulier dans le cadre de la réforme du collège : l’autonomie de gestion prévue multipliant les réunions de toute nature (pédagogique, de niveau, de cycle, conseil écoles-collège...), le contenu de ces missions risque de créer des pseudo-adjoints au chef d’établissement.

Contenu inquiétant

Le contenu de ces missions empiète clairement sur les missions des autres personnels de l’établissement (personnels de direction, CPE...) ou des autres professeurs. Par exemple, la mission du coordonnateur de niveau d’enseignement prévoit qu’il « coordonne et anime le travail éducatif des équipes du niveau [...], coordonne la mise en place de liens étroits avec les parents ». Quant au coordonnateur de cycle, il « contribue à l’animation et à l’organisation des réunions d’équipe et des conseils d’enseignement consacrés au projet » ou encore « contribue à la mise en place de la liaison école collège ».

Le SNES-FSU appelle à refuser et combattre la mise en place de telles missions nuisibles au fonctionnement serein des équipes pédagogiques et éducatives, et contraires au respect de la liberté pédagogique.

Xavier Marand

Autres articles de la rubrique US Magazine 751 du 18 avril 2015

  • Bac 2015 : Délais de correction insuffisants
    Chaque année, le mois de juin est l’occasion pour le SNES-FSU de réaffirmer son attachement au baccalauréat, à des épreuves nationales et terminales. Une audience au ministère en novembre 2014 avait... Lire la suite (Juin 2015)
  • Le SNES-FSU présent à Blois
    COMME CHAQUE ANNÉE, le SNES-FSU organise un stage syndical national pour les adhérents professeurs d’histoire-géographie, dans le cadre des Rendez-vous de l’Histoire à Blois, du 8 au 10 octobre. Ce... Lire la suite (Juin 2015)
  • Des langues bien vivantes !
    ÉTRANGÈRES, RÉGIONALES, ANCIENNES... Les enseignants de langues vivantes étrangères et régionales, et ceux de langues anciennes sont particulièrement engagés dans la lutte contre la réforme du collège.... Lire la suite (Juin 2015)
  • Chorale : à quelle sauce à la rentrée ?
    De nouveaux textes(1) entrent en vigueur dès la rentrée 2015 : l’heure de chorale effective sera prise en compte dans le service des enseignants. En complément, un allégement de service ou une... Lire la suite (Juin 2015)
  • ORS : Vigilance lors des conseils d’enseignement
    À la rentrée 2015, entrera pleinement en vigueur le décret 2014-940 définissant nos obligations réglementaires de service. Reprenant les principes fondateurs des décrets de 1950, en particulier la... Lire la suite (Juin 2015)