Archives

à la MC93 - Bobigny

Merlin ou la terre dévastée jusqu’au 4 décembre - Réduc’snes

C’est l’histoire de Merlin et des chevaliers de la Table ronde. Nous voyons des scènes, des fragments de tableaux de l’histoire d’Arthur. On retrouve Arthur, Guenièvre, Lancelot, Gauvain et Perceval, mais aussi le Baron Rothschild et Mark Twain...
Tankred Dorst se saisit de leurs aventures pour nous parler de l’échec de l’utopie, de la vanité des notions de bien et de mal, du goût ou de la peur du pouvoir, de l’amour, de la loyauté. Il nous parle aussi de la fin de la chevalerie qu’il n’hésite pas à démystifier (Perceval est présenté comme un benêt).
La mise en scène de Jorge Lavelli en fait un voyage baroque au pays des récits mythiques de la quête du Graal et des aventures des chevaliers de la Table ronde. On retrouve leur histoire, mais aussi des scènes assez surréalistes comme celle de la procession sud américaine, des réminiscences de Brecht avec des chansons et des interventions musicales, des scènes qui évoquent les dictatures sud-américaines et les interventions sadiques des sbires au service de ces dictatures...
On peut toutefois regretter que cette succession de scènes aux tons très hétérogènes ne permette pas de dégager un fil directeur qui éclaire et donne une unité à l’ensemble.
Micheline Rousselet

Merlin ou la terre dévastée
De Tankred Dorst, un des auteurs allemands contemporains les plus « joués », ce Merlin a déjà connu une soixantaine de mise en scène, de la Russie au Brésil, mais est monté pour la première fois en France.

Mise en scène Jorge Lavelli
Avec 21 comédiens : Lucas Anglarès, Alain Azerot, Rachid Benbouchta, Christian Bouillette, Laurent Bréchet, Marie Desgranges, Luc-Antoine Diquero, Grégory Gadebois, Thomas Gornet, Jean-Claude Jay, Brontis Jodorowsky, Reda Kateb, Miloud Khetib, Ramada Koité, Chloé Lambert,Jérémie Lippmann, Frédéric Norbert, Jean-Gabriel Nordmann, Mila Savic, Olivier Werner, Vincent Winterhalter et les musiciens Marc Delhay, Matthieu Bost, Thibault Renard.

À la MC 93, 1 bld Lénine, 93 000 Bobigny, 01 41 60 72 60 - www.mc93.com
Jusqu’au 4 décembre
Spectacle joué en deux parties, le mardi à 20h30 (1ère partie) et mercredi à 20h30 (2ème partie), ou en intégrale, les vendredi et samedi à 19h, le dimanche à 15h30
(partenaire Réduc’snes) tarif réduc’snes = 11 € (pour une partie ou 12€ au lieu de 16€ pour l’intégrale ; réservation indispensable)

Autres articles de la rubrique Archives