Archives

jusqu’au 3 juin

May au Théâtre de la Commune, Aubervilliers – partenaire Réduc’snes

La mort récente de son mari laisse May désemparée et sans projet. Une idée pourtant l’habite : le refus de vieillir. Alors qu’elle n’y pensait plus, un baiser la réveille et elle retrouve en même temps qu’ une certaine jeunesse, tout ce qu’il y avait en elle de profondément enfoui. Ce choix de vie hors des chemins moraux tracés par la société la met en quête d’une personne qu’elle avait complètement perdue de vue : elle-même.
Hanif Kureichi est né en 1954 d’un père pakistanais et d’une mère anglaise. Après des études de philosophie à Londres, il se met à écrire pour le théâtre. Confronté au racisme, à la violence et à la xénophobie, il revendique sa double identité et s’intéresse à la période post coloniale. Préoccupé par les travers de l’Angleterre conservatrice, les sujets qui marquent son œuvre sont la banlieue, la débrouille, la crise de la paternité, l’érotisme.
Une dizaine de ses romans ont été traduits en français. Son premier scénario My beautiful laundrette a été mis en scène par Stephen Frears. On lui doit également le scénario d’Intimité réalisé en 2001 par Patrice Chéreau. Didier Bezace est à la fois metteur en scène et comédien pour le cinéma et la télévision. Il a été le co-fondateur en 1970 du théâtre le l’Aquarium où il est resté jusqu’en 1997, date à laquelle il est devenu directeur du Théâtre de la Commune, Centre dramatique National d’Aubervilliers. Avec "May", il adapte et met en scène The mother, un scénario original d’Hanif Kureishi. Francis Dubois

Théâtre de La Commune d’Aubervilliers.
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits mais sur réservation impérative) : 01 48 33 16 16 (ou 16 18) info@theatredelacommune.com www.theatredelacommune.com

Autres articles de la rubrique Archives