Archives

Saison 2006-2007

Maison de la Culture de Bobigny partenaire Réduc’snes

Depuis plusieurs années, la MC 93 de Bobigny trouve, avec un mélange de textes classiques et de textes d’auteurs contemporains, et avec son festival « Le standard idéal » qui réunit de grands noms du théâtre international dans un souci d’exigence et de liberté ludique, un équilibre et une harmonie qui en font sa particularité.

TROIS CLASSIQUES marqueront la prochaine saison :
« La dispute » la pièce la moins représentée de Marivaux , mise en scène par Marc Paquien dans laquelle un prince philosophe et son épouse s’affrontent pour savoir « lequel des deux sexes à donné le premier l’exemple de l’inconstance et de l’infidélité en amour »
Ce sera en grande salle du 8 au 27 janvier 2007.

« La demande en mariage », « L’ours » et « Le tragédien malgré lui » sont trois pièces en un acte d’Anton Tchekov . Elles sont réunies pour former un seul spectacle sous la houlette de Patrick Pineau . Qualifiées par Tchekov de "Vaudevilles à la française", elles se déclenchent sur un événement très simple : le remboursement d’une dette, une demande en mariage ou l’achat d’un pistolet... Du 8 janvier au 4 février 2007 en petite salle.

Du 5mars au 3 avril, dans la grande salle, Jean-Michel Rabeux propose « Le songe d’une nuit d’été » de Shakespeare . Ce texte à la fois léger, violent, fantastique, malicieux, entre comédie et tragédie, convient au travail de Rabeux qui promet que sa mise en scène ne dévoilera ni cuisse ni sein...

Les cinq textes contemporains choisis sont d’une grande diversité d’inspiration même s’ils traitent depuis l’intime jusqu’au politique des sujets bien en prise avec notre temps :

> Jean-René Lemoine qui a écrit « Face à la mère » mettra en scène et interprétera un monologue, celui d’un fils éloigné de sa mère depuis vingt ans et qui à la suite de la disparition tragique de celle-ci, tente de reconstruire leur relation, de recomposer leur histoire.
(en petite salle, du 6 novembre au 10 décembre 2006)

> En 1656, Louis XIV crée un lieu de regroupement pour les femmes indigentes dans une ancienne fabrique de salpêtre. Pendant un siècle et demi cet établissement va regrouper toutes les femmes niées par la société : des prostituées, des protestantes, des orphelines isolées, des homosexuelles, des aveugles ou des femmes enceintes célibataires...
A partir de documents, de textes retrouvés Mâkhi Xénakis a écrit « Les folles d’enfer de la Salpêtrière » Mise en scène d’Anne Dimitriadis (du 1er au 26 juin 2007).

> On pourra voir « Le russe sans douleur » du 9 au 27 mars 2007. La Conception et la mise en scène sont d’un jeune metteur en scène russe Anton Kouznetsov qui annonce son spectacle comme étant un "cabaret autobiographique". Il s’agit dans la tonalité "satyre tragi-comique" de deux voyages croisés. Celui d’un jeune russe vers la France et celui d’un jeune français vers la Russie

> « La décennie rouge », texte et mise en scène de Michel Deutch , fait un retour sur cette période, entre 1966 et 1977, où la bande à Baader fit trembler l’Etat fédéral allemand. Meurtres individuels et attentats se multiplièrent au nom d’une lutte sans merci contre le capitalisme.
Michel Deutch en a fait une œuvre dramatique mêlant documents historiques et fiction.
(Salle de répétition du 17 mai au 4 juin 2007).

> Une reprise pour cause de succès : « La Tour de la Défense » Le texte de Copi, mis en scène par Martial di Fonzo Bo, par son humour féroce et décapant mais aussi sa franche drôlerie nous conduit jusqu’au précipice... (grande salle du 7 au 17 décembre 2006).

FESTIVAL du STANDARD IDEAL
Pour sa quatrième édition, "Le standard idéal" reste fidèle à l’idée que les théâtres sont des lieux de résistance à l’oubli, que le rôle du théâtre est de ramener à la surface les récits, les évènements et les noms oubliés en les projetant sur les scènes.

Le festival débute avec le grand retour en France du Théâtre Maly de Saint-Petersbourg qui vient présenter, du 4 au 7 février 2007 « Vie et destin » de Vassili Grossman où, de la Russie à l’Allemagne se retrouvent deux façons d’anéantir l’homme : le stalinisme et le nazisme.
La mise en scène est de Lev Dodine et le spectacle que nous verrons est crée et joué par les élèves de l’Académie théâtrale de Saint-Petersbourg. Spectacle en Russe surtitré.

Árpád Schilling et le Krétakör de Budapest sont pour la huitième fois à la MC93 avec « Hamlet » de Shakespeare , du 7 au 15 février 2007. Ses mises en scène vont au plus près du texte et poursuivent la recherche d’un théâtre sans artifices (pas de lumières, pas de costumes, pas de décor). Cette fois-ci il réussit le tour de force de faire jouer par trois comédiens les vingt huit personnages de la pièce... Spectacle en Hongrois surtitré.

Les 10 et 11 février 2007, ce sera « Ivanov » d’Anton Tchekov présenté par le Volksbühne an Rosa Luxemburg-Platz de Berlin et mis en scène par Dimiter Gotscheff . La scène est nue puis envahie par une sorte de brouillard d’où sortent les personnages et le spectacle oscille entre grotesque et tragédie. Spectacle en Allemand surtitré.

Du 15 au 17 février "Kriegsfibel" de Bertolt Brecht . En 1955 Brecht publie une série de soixante neuf photographies sur la guerre et ses conséquences. Deux ans plus tard quatorze de ces "photoépigrammes" sont mis en musique par Hanns Eisler. Spectacle en Allemand surtitré.

Lorsqu’il écrit « Dans la jungle des villes » en 1923, Brecht n’a pas lu Marx et n’a pas encore développé sa théorie du Théâtre. L’écriture est lyrique pour situer dans le Chicago de 1912, le combat entre Shlink, le négociant en bois et le jeune Garga. Un combat ambigu qui devient mode de vie et ne conduit nulle part. Mise en scène par Frank Castorf , « Dans la jungle des villes » se donnera du 16 au 18 février 2007 et sera en Allemand surtitré.

« Macbeth »de Shakespeare , a été saluée comme l’une des dix meilleures mises en scène en Allemagne dans le cadre du Theatertreffen de Berlin 2006. Jürgen Gosch , traite la pièce au plus près de l’écriture. La mise en scène est radicale et physique, hideuse et brutale mais aussi, brillante et comique. C’est en Allemand surtitré, les 24 et 25 février 2007.

Et immédiatement, jusqu’au 30 septembre « Archipel 118 » un festival où, pendant une semaine un collectif de jeunes metteurs en scène prend possession de la petite salle et de la salle de répétition : sont proposées une quinzaine de mises en scène ou esquisses dans le but de montrer et de défendre la diversités des mondes possibles au Théâtre.
Il pourra s’agir de textes inédits comme de textes connus de Sarah Kane , de Wajdi Mouawab , de Copi , d’Heiner Müller ou de Ionesco ...
Ces spectacles seront en entrée libre avec réservation.

« Wola Baba » proposera ensuite du 13 au 15 octobre 2006 dans la grande salle « Back to hip hop » et « Via Katlehong pantsula Gunboot and tap dancers », la rencontre de deux compagnies proposant l’une un spectacle de Hip Hop français, l’autre la danse Pantsula d’Afrique du Sud.

Dans d’autres registres : le 28 Avril 2007, la MC93 de Bobigny recevra la grande Chanteuse de Fado «  Aldina Duarte » présentée un peu comme la Barbara du Portugal. Et toujours : Les banlieues Bleues, le 7 avril 2007 et les Rencontres Chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis en Mai et Juin.
Francis Dubois

MC93 de Bobigny
1, boulevard Lénine 93 002 Bobigny Cedex.
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits mais sur réservation impérative) : 01 41 60 72 72
www.mc93.com

Autres articles de la rubrique Archives