US 716 du 21 décembre 2011

Lycée en lutte

La perte est sévère et inédite : sous couvert de
réforme du Lycée et des Bac Pro, on annonce
la disparition de 10 % de la DHG (mais 15 %
d’HSA !) et au moins dix suppressions de
postes au lycée polyvalent Branly (Lyon 5e).
Les classes seront surchargées (35 en Seconde,
30 en Bac pro), rarement dédoublées.

Malgré ses promesses, le Rectorat refuse les
ouvertures de classes nécessaires à la pérennité
du lycée. Il admettait pourtant la nécessité de
transférer une Seconde d’un lycée voisin (qui
en a 19) vers Branly (qui n’en a que 5, pour
7 classes de Première), pour rééquilibrer l’offre
dans le secteur. Pas d’ouverture de classe de
CAP non plus.

Nous nous élevons contre cette politique de
destruction en associant parents, élus et
média, et avons obtenu une audience au
Rectorat.

Autres articles de la rubrique US 716 du 21 décembre 2011

  • Calendrier du mois de juin et du bac 2012
    Le BO n° 45 du 8 décembre confirme nos craintes : la poursuite de la « reconquête du mois de juin » se traduit par un resserrement du calendrier des épreuves du bac, qui se déroulera du lundi 18 au... Lire la suite (Décembre 2011)
  • Philosophie au bac
    Pour les professeurs de philosophie, le calendrier 2012 du bac est une catastrophe. Le nombre limité d’enseignants dans cette discipline entraîne un nombre élevé de copies par correcteur, entre 90... Lire la suite (Décembre 2011)
  • Lycée Monod de Clamart (Hauts-de-Seine)
    Le recteur de l’académie de Versailles a décidé de supprimer, sans aucune concertation, la filière STG dans l’établissement : fermeture des deux classes de Première STG à la rentrée 2012 et des... Lire la suite (Décembre 2011)
  • Langues vivantes : barque trop chargée
    Depuis des années, l’enseignement des langues vivantes voit s’accumuler injonctions et prescriptions, plaçant les enseignants dans une situation insupportable. La situation se dégrade encore et... Lire la suite (Décembre 2011)
  • Lycées : et ça continue !
    De nombreux rectorats annoncent que la classe de Terminale de la réforme Chatel doit se mettre en place au mieux à moyens constants. Les nouveaux enseignements (obligatoires ou facultatifs), tout... Lire la suite (Décembre 2011)