US 676 du 22 décembre 2008

Lycée : Le ministre cède

Alors qu’il devait présenter mardi 16 décembre son
projet de nouvelle Seconde générale et technologique,
le ministre a annoncé la veille qu’il renonçait à
toute mise en oeuvre d’une réforme à la rentrée 2009 et
qu’il proposait de rouvrir le débat « sans tabou ».

Le SNES se félicite de ce nouveau recul et entend poursuivre
la mobilisation pour une autre politique éducative.
Les évolutions nécessaires du lycée doivent s’inscrire
dans une autre logique que celle que le ministre
voulait imposer et dans une autre méthode.
Il nous faut imposer les bases d’une nouvelle discussion,
créer les conditions d’un véritable débat et d’une consultation
des personnels.

Une réflexion sur les voies générales et technologiques doit
partir des objectifs de formation et de démocratisation, de
la définition des parcours. Pour le SNES la structuration en
voie et séries reste toujours la meilleure solution. Elles
doivent cependant être plus ouvertes à d’autres domaines
que ceux qui la spécifient, assurant partout la possibilité
de liens entre les différentes composantes de la culture
(scientifique, littéraire, linguistique, artistique, économique
et sociale, technologique...) et une ouverture a problématiques nouvelles (EDD, santé, énergie...).

Dès la rentrée, nourrissant l’action sur l’ensemble des
revendications, les initiatives dans les établissements doivent
permettent, avec les parents, les lycéens de définir les
axes de transformations et d’imposer les moyens nécessaires
à un meilleur fonctionnement des établissements et
à un développement de l’offre éducative. L’enjeu est de
taille : relancer la démocratisation de l’accès au baccalauréat
et assurer la réussite de tous.

Roland Hubert

Autres articles de la rubrique US 676 du 22 décembre 2008

  • Voie professionnelle en danger
    Le projet ministériel de réforme de la voie professionnelle, dont les textes réglementaires sont en fin d’écriture, ne se limite pas à la transformation du parcours « BEP, deux ans » plus « bac pro,... Lire la suite (Décembre 2008)
  • Lycée : pourquoi refuser le projet Darcos ?
    C’est un projet piloté par la RGPP et le budget qui va à l’encontre des objectifs de démocratisation. On ne peut pas faire réussir plus de jeunes en supprimant des postes d’enseignants, en diminuant... Lire la suite (Décembre 2008)
  • Communiqué du groupe Technologie
    Après avoir dénoncé par courrier à la DGESCO et aux IG, avec d’autres organisations syndicales et l’AEAT, les conditions inacceptables de la mise en oeuvre du programme et la nouvelle orientation... Lire la suite (Décembre 2008)
  • Réaffirmer la nécessité du développement de la voie technologique
    Suite à l’annonce ministérielle de report de l’application de la réforme des lycées et de la reprise de la réflexion sur l’ensemble du cycle Seconde, Première, Terminale, la question de l’architecture... Lire la suite (Décembre 2008)
  • Certifications : Langues marchandes
    Officialisées par décret en 2005 et d’abord expérimentées en allemand, les certifications se sont étendues depuis à l’anglais et à l’espagnol pour tous les élèves volontaires des classes européennes.... Lire la suite (Décembre 2008)