Ecole numérique

Feuille de route numérique du gouvernement

Les annonces du point d’étape du 10 juin

Pour "faire entrer l’Ecole à l’ère du numérique", et conformément à sa feuille de route, le ministre a présenté le 10 juin un certain nombre de mesures et services (pour la rentrée prochaine ?)

Commençons par les services en ligne.

Les enseignants pourront accéder à EduThèque, qui permettra l’accès à un bouquet de ressources pédagogiques des grands établissements culturels et scientifiques publics (Cnrs, Cnes, Ign, Rmn, Ina, Insee, Météo France, Louvre,...). L’accès se fera via un processus d’identification "simple".

Les élèves pourront préparer Bac et DNB via PrepExam, qui leur permettra d’accéder aux sujets d’examens.

30000 élèves de 6e relevant de l’éducation prioritaire (pour 1085 collèges concernés) pourront accéder à un service d’accompagnement interactif personnalisé : D’Col. Ce dispositif d’aide, de soutien et d’accompagnement concernera français, mathématiques et anglais. Il sera ouvert "24h/24 et 7j/7" à partir d’octobre 2013.

Des services d’aide à l’orientation sont aussi annoncés, ainsi que "ma seconde chance" pour les élèves décrocheurs.

Enfin, Total Access sera un service proposé aux élèves en situation de handicap.

Un service de télé-inscription au Lycée devrait aussi voir le jour.

20 collèges vont bénéficier du label "collège connecté". Ils ont été sélectionnés sur propositions académiques sur la base d’un cadre national. Ils vont "bénéficier d’un accompagnement et d’investissements spécifiques pour leur permettre d’aller plus loin dans l’intégration du numérique dans les apprentissages et les enseignements", mais aussi s’engager pour une pédagogie renouvelée et innovante et une nouvelle gouvernance entre collectivités locales et rectorats.

Par ailleurs, un appel à projet du Commissariat Général à l’Investissement (CGI) est destiné à développer la recherche et l’innovation pour mettre le numérique au service de l’acquisition des fondamentaux. Il concerne surtout le primaire, mais aussi l’articulation avec le début du collège.

Enfin, différentes instances sont crées :
comité stratégique interne au ministère, et peut être d’une direction au numérique (la SdTice ayant disparu il y a quelques années) ;

mise en place de gouvernances académiques dédiées au numérique, avec un délégué académique au numérique à temps plein ;

groupe d’experts « éducation numérique éducatif » rattaché au Conseil National du Numérique ;

Un rapport (IGF/IGEN/IGAENR/CGEIET) sur la structuration de la filière numérique éducative devrait aussi être remis dans les prochaines semaines.

On le voit, beaucoup d’annonces de structures, et pas toujours de dates données : certaines mesures annoncées vont dans le bon sens ; d’autres, comme D’Col ou les "collèges connectés" soulèvent beaucoup de questions. A suivre donc...

Autres articles de la rubrique Ecole numérique