Actualité théâtrale

à l’Espace Paris Plaine, jusqu’au 30 novembre

« Le petit prince »

Le Petit Prince, avec sa tignasse blonde ébouriffée et sa longue écharpe jaune, s’est imprimé dans nos mémoires lorsque nous étions enfants. Dans ce conte philosophique qui transcende le temps, Saint Exupéry mêle l’émotion, l’humour et ses interrogations sur le monde comme il va, à travers les questions, pas si naïves que cela, d’un enfant.
La Compagnie « Comme il vous plaira » nous offre l’occasion de le retrouver dans un beau spectacle mêlant théâtre, marionnette et jeu d’ombres. Florence de Andia met en scène Saint Exupéry exilé à New York en 1943, dans son bureau sur fond de gratte-ciel, en train d’écrire Le petit Prince, tandis que l’aviateur qu’il imagine en panne dans le désert fait la rencontre du Petit Prince. Celui-ci l’entraîne par ses questions et ses réflexions dans sa planète à la rencontre de sa rose vaniteuse, mais si belle et si fragile, et vers des astéroïdes étranges habités par un Roi qui, sans violence mais avec beaucoup d’astuce, est toujours obéï, un allumeur de réverbères, un rentier qui accumule les étoiles, etc.

Ugo Broussot est Saint Exupéry et l’aviateur, tandis que le petit Prince est une grande marionnette avec sa combinaison verte et son écharpe jaune, fidèle au dessin qu’en fit l’écrivain. Des projections colorées nous entraînent dans le désert, font briller le soleil ou les étoiles, tandis que l’ombre du renard demande au petit Prince de l’apprivoiser et que le trait fin et ondoyant du serpent jaune zèbre la nuit, à la fois beau et menaçant. Décors, lumières, couleurs contribuent à la beauté du spectacle et on en sort ému, la gorge serrée, avec des enfants qui demandent à leurs parents de leur lire le livre pour retrouver encore le Petit Prince.
Micheline Rousselet

Mercredi, samedi et dimanche à 15h.
Espace Paris Plaine
13 rue du Général Guillaumat, 75015 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 40 43 01 82

En tournée ensuite, du 6 au 9 décembre à l’Espace Jean Legendre à Compiègne, le 11 décembre à 17h au Théâtre Chateaubriand de Noisy le Grand, le 14 décembre à 15h à l’Espace Fraternité de Saint-Malo, le 16 décembre à 20h30 à l’Espace Culturel René Cassin à Fontenay Le Comte.
D’autres dates en 2012, sur www.civp.net

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « De Pékin à Lampedusa »
    Ils connaissent les dangers de la traversée du désert et de la Méditerranée et pourtant ils sont des milliers à se lancer, au péril de leur vie, dans ce périple où les attendent des passeurs sans foi ni... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Liberté ! (avec un point d’exclamation) »
    Des pieds chaussés de chaussettes rouges s’échappent d’un coffre d’où sort la voix d’un homme fredonnant la chanson de Moustaki Ma liberté. C’est bien de liberté que va nous parler Gauthier Fourcade et,... Lire la suite (Août 2017)
  • « Contagion »
    Nombreux sont ceux qui ont cru, tout au moins au début, que le développement des réseaux sociaux allait permettre de sortir du formatage des media et contribuer à redonner vie à la démocratie en... Lire la suite (Août 2017)
  • « De si tendres liens »
    Dans une série de tableaux successifs se déploie la relation d’une mère divorcée et de sa fille unique, une relation où les souvenirs de l’une rencontrent ceux de l’autre avec ce qu’il peut y avoir de... Lire la suite (Juillet 2017)
  • « Night in white Satie »
    Un drôle de bonhomme, ce Monsieur Satie, avec son pince-nez un peu de travers, ses costumes de velours (il en acheta sept identiques, tous de couleur moutarde, à la suite d’un héritage), son chapeau... Lire la suite (Juin 2017)