Communiqués de l’intersyndicale

Le conseil d’administration et les comités techniques paritaires du CNDP n’ont pas eu lieu ! Communiqué de presse n° 14

Deux cents salariés du CNDP (Centre national de documentation pédagogique) ont manifesté leur désapprobation concernant la délocalisation de leur établissement à Chasseneuil-du-Poitou, à l’occasion du conseil d’administration qui était prévu le jeudi 24 avril 2003 à 10 heures.

Dans une déclaration solennelle, lue devant les administrateurs, un représentant du personnel a rappelé combien « cette mesure arbitraire était injustifiée sur les plans fonctionnel, économique, social et pédagogique ». Des méthodes « indignes d’une république démocratique » ont été dénoncées et la demande d’un moratoire et d’une table ronde concernant la délocalisation rappelée.

Le président du conseil d’administration, Bernard Cieutat, président de la 6e chambre de la Cour des comptes, fort embarrassé par cette situation, n’a pas réussi à convaincre les deux cents personnes présentes de laisser se dérouler normalement la séance. Des représentants du personnel ont souligné l’absence de documents substantiels, essentiels à un premier débat sur la délocalisation, prévu en 9e position sur les dix points inscrits à l’ordre du jour - et au titre d’« informations » données sans que l’avis consultatif du conseil d’administration ait été demandé par le ministère de l’éducation nationale, qui en a la possibilité à défaut d’en avoir l’obligation.

Certains administrateurs se sont également plaints du manque d’informations et ont appuyé la demande de la tenue d’une table ronde sur le sujet. Le président du conseil d’administration a approuvé cette requête.

La veille, les comités techniques paritaires de l’établissement et du SCÉRÉN (réseau CNDP-CRDP) n’ont pu se tenir, l’administration n’ayant pas fourni les documents nécessaires au travail des comités dans les délais légaux.

Autres articles de la rubrique Communiqués de l’intersyndicale