US 730 du 18 mai 2013

L’outil numérique dans les lycées ? <BR>Jusqu’où et à quel rythme ?

Le Conseil régional de Languedoc Roussillon assure depuis 2004 la gratuité des manuels
et des équipements professionnels pour tous les lycéens. Le SNES-FSU académique a
soutenu cette politique permettant de mettre fin aux inégalités sociales qui existaient
jusqu’alors dans ce domaine.

Àla rentrée 2012, le conseil régional a codéveloppé
avec le rectorat un ENT (Environnement
Numérique de Travail) académique qui a
très rapidement rempli le quotidien de nombreux
collègues des collèges et lycées de l’académie,
et pour celle de 2013, il a l’intention de remplacer
les manuels papiers d’anglais et de mathématiques
par des manuels numériques, pour tous les
niveaux et toutes les séries. Cette décision, prise
avec l’accord du rectorat qui a sélectionné les
disciplines concernées, entre dans le cadre d’une
expérimentation qui, si elle donne un bilan positif,
pourra servir de modèle à l’ensemble des académies
françaises à très brève échéance car appuyée
par une forte volonté ministérielle.

TROP VITE

Le SNES a alerté les collègues de cette décision
unilatérale ainsi que le président du conseil
régional sur les problèmes matériels, concrets et
techniques de la mise en oeuvre de cette expérimentation,
et sur ses implications pédagogiques.

Lors d’une audience à la Région, le SNES a
dénoncé les dangers, en particulier politiques,
d’une mise en oeuvre trop généralisée et trop
rapide d’une telle ambition. Relayant en cela la demande d’une très grande majorité des
collègues de pouvoir avoir accès à une réelle
formation sur l’utilisation des supports numériques...
sans que le rectorat l’ait mise en oeuvre.

La demande de ne pas faire porter cette expérimentation
sur les classes à examen a été
exprimée, tout comme la nécessité que les
manuels papiers soient conservés à côté des
manuels numériques. Si l’écoute a pu sembler
favorable, il est impératif de rester vigilants en
attendant une décision régionale qui devrait
être prise au cours du mois de juin.

Bernard Duffourg, Hervé Fumel
et Bertrand Humeau

Autres articles de la rubrique US 730 du 18 mai 2013

  • Lycée, pour une autre réforme
    Le rapport annexé au projet de loi pour l’École reproche au lycée d’être « un des plus coûteux au monde » et de connaître « trop d’échec scolaire ». Il annonce qu’« à partir de 2014, des évolutions... Lire la suite (Mai 2013)
  • Pétition histoire-géographie
    Le SNES-FSU, la SE-UNSA, le SNALC, SUD Éducation et la CGT Éduc’action, soutenus par le collectif Aggiornamento et l’APHG demandent : des consignes claires pour ne pas pénaliser les élèves au... Lire la suite (Mai 2013)
  • Pétition langues vivantes
    Le SNES-FSU, la CGT Éduc’action et SUD-Éducation vous invitent à signer une lettre-pétition pour que le ministre annonce : – l’abandon, pour la session 2014, des modalités 2013 des épreuves orales... Lire la suite (Mai 2013)
  • Saint-Jean-de-Luz
    Soutenu par les parents et les élèves, le personnel enseignant du lycée Maurice-Ravel est entré en lutte le 6 avril par une manifestation suivie d’un mouvement de grève d’une semaine mobilisant... Lire la suite (Mai 2013)
  • CIRCULAIRE DE RENTRÉE <BR>Où sont les améliorations ?
    Publiée au BO n° 15 du 11 avril, la circulaire de rentrée est essentiellement l’occasion de préciser certains éléments du rapport annexé au projet de loi de « refondation de l’École » et ne contient... Lire la suite (Mai 2013)