Actualité théâtrale

Jusqu’au 11 juin au théâtre du Rond-Point

« L’ombre de Stella »

Mylène a passé sa vie dans l’ombre de Stella, une star qui a connu son heure de gloire dans l’immédiat avant-guerre et surtout pendant l’Occupation. Aujourd’hui c’est Mylène qui parle, on la paie pour enregistrer ses mémoires et elle va faire vivre la star, les studios de Joinville, le milieu du cinéma sous l’Occupation et les compromissions qui conduisaient vite à la collaboration. Elle va surtout parler de son rapport à Stella fait d’admiration, d’amour, mais aussi de rancœur et de haine, car l’une, plus ambitieuse, plus jolie, plus séductrice a écrasé l’autre.

Pierre Barillet, auteur avec Jean-Pierre Grédy de pièces qui, telles Fleur de cactus ou Folle Amanda, ont connu un énorme succès et ont offert des rôles en or à des vedettes comme Jacqueline Maillan ou Sophie Desmarets, revient avec cette pièce sur ces stars célèbres sous l’Occupation, ou juste avant, et qui sont aujourd’hui bien oubliées. Il sait ciseler des répliques qui font mouche (« Les années noires (l’Occupation) étaient plutôt pour nous des années roses ») et évoquer, comme en passant, la débâcle de la vieillesse qui signe, pour une actrice, la fin de sa beauté et souvent le début de l’oubli.

Théâtre : L'ombre de Stella

Thierry Harcourt souhaitait dans sa mise en scène peindre cette époque sans artifice. Sur la scène un magnétophone, des bandes magnétiques et une chaise. Seul en scène, Denis d’Arcangelo, l’inénarrable interprète de Madame Raymonde au théâtre, est une émouvante Mylène, passant de l’ombre à la lumière. On oublie qu’il est un homme, il donne à Mylène sa gouaille et son franc-parler. Il a l’humour cruel et triste de celle qui aurait pu réussir comme actrice, jouer et aimer, mais qui s’est laissée enfermer dans la servitude et la rancœur.

Micheline Rousselet

Du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 15h30. Relâche les lundis, les 21, 25 mai et le 4 juin

Théâtre du Rond-Point

2 bis avenue Franklin D. Roosevelt, 75008 Paris

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 44 95 98 21

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « We love arabs »
    Hillel Kogan est un artiste engagé. Il est à la fois danseur, chorégraphe, interprète, acteur, concepteur et dramaturge mais cette accumulation de titres qui lui ont valu de nombreuses récompenses... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « La nostalgie des blattes »
    Sur un plateau nu, une estrade, et sur cette estrade, assises sur deux simples chaises, deux femmes plus très jeunes. La plus ancienne dans son poste voit arriver la remplaçante avec une belle dose... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Trahisons » de Harold Pinter
    Jerry et Emma se retrouvent devant un verre deux ans après leur rupture. Leur embarras n’a d’égal que l’émotion de se revoir. Pendant des années, alors qu’une amitié sincère et de très longue date liait... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Les deux frères et les lions »
    Une ambiance très british avec chansons traditionnelles, thé et scones, nous accueille pour ce conte inspiré d’une histoire vraie, dont les héros sont encore vivants. Deux jumeaux habillés de la même... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Novecento »
    Novecento est un conte qui nous entraîne sur un paquebot transatlantique, à la rencontre de Novecento, né et abandonné sur le piano de la salle de bal du bateau, devenu un musicien de génie et qui... Lire la suite (Septembre 2017)