INFO RAPIDE

Info rapide n°2 du 6 octobre 2014 : Ecouter et entendre !

On ne fera pas l’injure aux psychologues d’expliquer la signification de ces deux termes. Que certains responsables politiques ne fassent pas la différence, ne nous surprend malheureusement pas. Ainsi, si les présidents de Région et les responsables des commissions AIO dans les CCREFP « écoutent » les représentants du SNES et de la FSU, force est de constater qu’ils ont souvent bien du mal à les « entendre » !

Le dossier de rentrée de l’ARF qui veut voir dans la loi de refondation de l’Ecole de juillet 2013 et dans la loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle, la consécration de « la régionalisation des politiques d’éducation et de formation » en est un premier exemple.

La référence au rôle des Régions dans le Bac+3 /Bac-3, serait la preuve que « des compétences structurantes » leur auraient été données en matière de carte des formations professionnelles, de SPRO et de lutte contre le décrochage.

Manifestement l’ARF n’a pas retenu que l’établissement de la carte des formations professionnelles initiales relevait d’un accord entre le recteur et le président de région, ni que la loi du 5 mars 14 fixe clairement les compétences respectives de l’Etat et de la Région quant à l’orientation des différents publics, l’Etat gardant la compétence sur l’orientation des élèves et des étudiants.

Sommaire :

• Ecouter et entendre dans les régions expérimentales
• Ecouter et entendre dans notre métier
• Ecouter et entendre au MEN

Pour télécharger l’info rapide N° 2 du 6 octobre 2014 :

Autres articles de la rubrique INFO RAPIDE