INFO RAPIDE

Info rapide N° 5 du 18 novembre 2013 : Avis aux apprentis sorciers !

Depuis la rentrée, les attaques redoublent contre les CIO. Les rectorats ont été invités à établir des cartes « cibles » et à « restructurer » pour anticiper les éventuels désengagements des conseils généraux mais également pour participer activement à la rationalisation du parc immobilier qui, d’après le projet de loi de finances 2014, concerne les CIO (surfaces et implantation) !

Aujourd’hui les académies de Lyon, de Versailles, de Reims, d’Orléans -Tours sont confrontées à des restructurations brutales contre lesquelles les collègues se mobilisent à l’appel du SNES-FSU. Car notre position est claire : les CIO ne sont pas que des structures d’accueil du public. Ils jouent un rôle particulier dans l’EN et au sein des districts scolaires. C’est pourquoi le SNES demande la reprise des CIO départementaux par l’Etat afin de conserver une égalité de service rendu sur tout le territoire. Les fermetures ne sont pas inéluctables. Certains conseils généraux n’ont pas l’intention de se désengager et certaines communes proposent de loger les CIO gratuitement. Pourtant les rectorats refusent et n’hésitent pas à fermer et déménager des CIO d’état. Pourquoi ?

Sommaire :

• Avis aux apprentis sorciers

• Mise en place du SPRO à marche forcée, c’est non !

Pour télécharger l’info rapide n° 5 du 18 novembre 2013 :

Autres articles de la rubrique INFO RAPIDE