Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Sacha Gervasi (USA)

"Hitchcock" Sortie en salles le 6 février 2013

Alfred Hitchcock, célébré à juste titre comme "le maître du suspense", après avoir réalisé des films qui ont connu un solide succès à la fois critique et public comme "La mort aux trousses", "Fenêtre sur cour", "Lhomme qui en savait trop" ou "Sueurs froides" prend la décision en 1960 d’aborder pour sa quarante septième réalisation, un film sur un serial-killer où l’habituel suspense se doublera d’une scène d’horreur qui fera polémique.
La Paramount, le studio qui avait jusque-là accompagné le cinéaste, refuse de cautionner un scénario aussi choquant pour un film qui, de plus, ne sera pas tourné en couleur, comme les précédents.
C’est Alma, l’épouse d’Hitchcock et sa collaboratrice fidèle qui lui avait conseillé de réaliser le film en noir et blanc afin de contourner la censure pour la célèbre et toujours aussi épouvantable scène du meurtre sous la douche.

Le film qu’a réalisé Sacha Gervasi porte essentiellement sur le tournage mouvementé de "Psychose" qui, pour avoir montré Janet Leigh en soutien-gorge et donné à voir une scène de meurtre atroce derrière un rideau de douche transparent, faillit bien ne jamais voir le jour.
L’obstination d’Alfred Hitchcock mais également le perspicacité et la détermination d’Alma auront aidé à mener le projet à terme.
Si "Hitchcock" nous fait découvrir le vrai visage du cinéaste, le personnage réel et le revers de médaille de son génie, il permet surtout de faire la lumière sur le personnage d’Alma et l’impact de ses conseils toujours éclairés sur toute l’œuvre de son célèbre époux.
Alma n’a jamais été intéressée par la célébrité et elle a délibérément fait le choix de rester dans l’ombre, de n’être qu’efficace.
C’est sur la base de cette collaboration à la fois houleuse et complice, qu’Hitchcock et Alma sont restés mariés pendant plusieurs décennies et que seule la mort les aura séparés.

"Hitchcock" est un film convaincant et intéressant quand il montre les coulisses d’un tournage que tout semblait vouer à l’échec et qui au bout du compte, bien qu’il ait été tourné en noir et blanc, en une trentaine de jours seulement, avec un budget réduit, deviendra le plus populaire des réalisations d’Alfred Hitchcock.
Il engrangera au box-office 2,5 fois plus de recettes que "La mort aux trousses", son plus gros succès jusque-là.
En 2012, "Psychose" figure en 18ème position sur la liste des meilleurs films américains et la fameuse scène de la douche a été depuis, maintes fois plagiée.

La réserve qu’on pourrait faire à propos du film de Sacha Gervasi est la représentation du cinéaste interprété par Anthony Hopkins. Non pas que l’acteur soit en cause. Mais parce qu’à avoir voulu utiliser la corpulence du comédien, sa silhouette, la ressemblance est à la fois très proche du modèle et à la fois très lointaine.
Les efforts de maquillage et les prothèses ne parviennent pas à convaincre et il en résulte, surtout au moment des gros plans, une sorte de malaise.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « A Ciambra »
    A quatorze ans, Pio est un garçon qui n’a pas froid aux yeux et il est déjà très au fait des choses de la vie. Prenant modèle sur ses aînés et pressé de grandir, il se comporte en adulte, fume, boit et... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Kiss and cry »
    A quinze ans, Sarah reprend un entraînement intensif de patinage sur glace au Club de Colmar où sa mère a emménagé pensant que sa fille y atteindrait un niveau tel qu’il lui ouvrirait les portes de... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Les hommes d’argile »
    Sulayman est un jeune homme heureux. Il se contente de peu, vit en parfaite harmonie avec la faune et la flore de sa région. Il aime pétrir l’argile et faire naître de ses mains des objets et des... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Gauguin, voyage de Tahiti »
    En 1891, Gauguin décide de quitter sa famille aimée, ses compagnons peintres et de partir pour Tahiti où il imagine, selon une image idéalisée des îles, qu’une vie facile lui permettra de se consacrer... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Home »
    A sa sortie de prison, Kevin dix-sept ans, est recueilli par sa tante et son oncle. Ce placement en famille et un stage en plomberie devraient permettre un nouveau départ à cet adolescent bien... Lire la suite (Septembre 2017)