Archives

jusqu’au 24 juin

Hedda Gabler, d’Enrik Ibsen au Théâtre de la Colline

La belle Hedda Gabler, fille d’un général, de retour de son voyage de noces s’installe avec son époux, Joergen Tesman, dans la belle maison qu’elle a souhaitée. Tesman, couvé par ses tantes qui l’ont élevé, aspire à un poste d’universitaire et passe son temps confiné dans les livres en attendant d’écrire une œuvre. C’est alors que réapparaît Eilert Loevborg, un ancien ami bohème, disparu depuis quelque temps. Il réapparaît avec une œuvre qui devrait faire date et pour l’écriture de laquelle il s’est coupé de son ancienne vie, aidé par une amie. Il va servir de révélateur à Hedda tiraillée entre ses aspirations à une reconnaissance petite-bourgeoise et sa volonté de s’échapper de ce monde étriqué, de s’affirmer en tant qu’individu, mais qui n’ose pas échapper aux contraintes sociales. Hedda ose sauter le pas des conventions quand elle brûle le manuscrit de Loevborg ou manipule Mme Elvsed comme elle manipule son mari, mais elle n’arrive pas à supporter que les choses ne se passent pas comme elles les rêvaient - Loevborg se suicide, mais pas dans la mise en scène qu’elle avait imaginée - et elle se retrouve piégée par Brack, qu’elle avait cru pouvoir manipuler. Cécile Garcia-Fogel donne à Hedda toute sa complexité, sa noirceur, son intransigeance dans sa volonté de s’affirmer en tant qu’individu, mais en même temps sa fragilité face à un monde patriarcal où elle n’arrive pas à trouver sa place. La mise en scène met bien en valeur les divers aspects d’une pièce aux thèmes riches et variés. Sur ce point, on peut juste regretter que le metteur en scène, Richard Brunel, ait choisi de mettre l’accent sur la veulerie du mari d’Hedda, alors qu’en faire un intellectuel sérieux mais incapable du génie nécessaire pour faire œuvre nouvelle, a été plus intéressant.
Micheline Rousselet

Avec Cécile Garcia-Fogel, Grégoire Monsaingeon, Laurent Meininger, Julie Pilod, David Ayala, Paule Annen, Gilette Barbier.

Théâtre de la Colline, au Petit Théâtre
15 rue Malte-Brun, 75020 Paris
Renseignements et Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits mais sur réservation impérative) : 01 44 62 52 52
www.colline.fr
Du mercredi au samedi à 21h, le mardi à 19h, le dimanche à 16h, relâche le lundi. Représentations supplémentaires les samedis 9 et 23 juin à 15h30

Autres articles de la rubrique Archives