Actualité théâtrale

Du 3 au 23 octobre à Bordeaux

« Festival Novart »

Ce festival, digne d’une grande métropole comme Bordeaux, propose dans une vingtaine de lieux, de jour comme de nuit, une trentaine de propositions alliant cirque contemporain, danse, théâtre, musique, installations. L’an prochain, Bordeaux s’alliera à Saint-Médard en Jalles pour un nouveau festival international. Mais dès cette année le festival se veut à la fois ancré dans la région et ouvert à l’international. Il offre une vitrine à une dizaine de spectacles « made in Aquitaine », d’artistes émergents ou confirmés qui ont choisi Bordeaux et sa région comme point d’ancrage, tels Catherine Marnas, Michel Schweitzer ou Opéra Pagaï. Il propose aussi une fenêtre sur le monde des Etats-Unis à la Corée - avec la Pina Bausch de Séoul (Eun-Me Anh) qui fait danser douze grands-mères aux côtés de neuf jeunes danseurs dans un joyeux tourbillon - du Canada au Bénin, d’Israël à la Grèce, avec Still Life, une création du plus célèbre chorégraphe grec, Dimitri Papaioánnou.
C’est un festival de haute tenue artistique, mais aussi ouvert, joyeux, ludique, un festival qui traite de sujets actuels avec la distance qui convient. On peut y voir du théâtre contemporain (Nord) ou classique mais revisité (le Lorenzaccio de Catherine Marnas), des ballets modernes (Pneuma par le Ballet National de Bordeaux dans une chorégraphie de Carolyn Carlson) et de la danse contemporaine, des concerts. On sera surpris par la proposition du collectif Opera Pagaï, qui prend l’espace public comme champ d’investigation en plongeant le public dans une fausse réalité qui l’interpelle ou par les banquets littéraires dont un à partir des Trois Mousquetaires et un à partir de Bonjour tristesse.
Enfin on peut toujours boire un verre, grignote, discuter, chanter et danser à La voiture qui tombe, le QG artistique et festif du festival.

Micheline Rousselet

Festival Novart
Programme sur www.novartbordeaux.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « We love arabs »
    Hillel Kogan est un artiste engagé. Il est à la fois danseur, chorégraphe, interprète, acteur, concepteur et dramaturge mais cette accumulation de titres qui lui ont valu de nombreuses récompenses... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « La nostalgie des blattes »
    Sur un plateau nu, une estrade, et sur cette estrade, assises sur deux simples chaises, deux femmes plus très jeunes. La plus ancienne dans son poste voit arriver la remplaçante avec une belle dose... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Trahisons » de Harold Pinter
    Jerry et Emma se retrouvent devant un verre deux ans après leur rupture. Leur embarras n’a d’égal que l’émotion de se revoir. Pendant des années, alors qu’une amitié sincère et de très longue date liait... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Les deux frères et les lions »
    Une ambiance très british avec chansons traditionnelles, thé et scones, nous accueille pour ce conte inspiré d’une histoire vraie, dont les héros sont encore vivants. Deux jumeaux habillés de la même... Lire la suite (Septembre 2017)
  • « Novecento »
    Novecento est un conte qui nous entraîne sur un paquebot transatlantique, à la rencontre de Novecento, né et abandonné sur le piano de la salle de bal du bateau, devenu un musicien de génie et qui... Lire la suite (Septembre 2017)